Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Léon de Bruxelles annonce un chiffres d'affaires de 45,7 M€

La rédaction de Néorestauration
L'enseigne a réalisé un CA consolidé en recul de 10,9% à 45,7 M€. Le tribunal de commerce de Nanterre se prononcera prochainement sur l'arrêt ou la poursuite d'activité de la chaîne.
En redressement judiciaire depuis le 27 juin 2001, la chaîne française de moules-frites, Léon de Bruxelles, a annoncé pour l'année 2001 un CA consolidé de 45,7  M€ en baisse de 10,9 %. Le chiffre d'affaires de l'enseigne prenant en compte la totalité de l'activité des franchisés recule quant à  lui, de10, 2 % à 53,7 M€. 
Ces chiffres pourraient, bien sûr, avoir une incidence sur la décision du Tribunal de commerce de Nanterre qui doit se prononcer dans les prochaines semaines sur le plan de continuation de l'entreprise. La société Seminavi a présenté en décembre un plan de continuation par restructuration qui a déjà été approuvé par les obligataires de la société mais pas encore par les actionnaires. Le nouveau montage juridique fait apparaître comme actionnaire majoritaire la Seminavi à hauteur de 56,4 %, les actionnaires actuels dont Jean-Louis Detry, actuellement président du conseil de surveillance et principal actionnaire de Léon de Bruxelles, descendraient à 18, 9 %. Le solde du capital, soit 24,7 %  correspond au montant des obligations. Par ailleurs, Michel Morin, ex-directeur général de Wagons-lits, rejoindrait la direction du groupe en cas d'acceptation du projet avec une participation minoritaire.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Baromètre SumUp : du mieux sur les volumes dans les CHR, et beaucoup de paiement sans contact

Baromètre SumUp : du mieux sur les volumes dans les CHR, et beaucoup de paiement sans contact

  Spécialiste des solutions de paiement, SumUp actualise chaque semaine son baromètre de la situation économique des TPE/PME. Parmi les secteurs étudiés, celui des CHR, sur lequel les signaux de reprise se[…]

03/07/2020 | DigitalisationMarchés
Depuis le 6 juin, les terrasses des restaurants de Yannick Alléno invitent à l’évasion gastronomique

Depuis le 6 juin, les terrasses des restaurants de Yannick Alléno invitent à l’évasion gastronomique

Stéphane Manigold trouve un accord avec Axa

Stéphane Manigold trouve un accord avec Axa

Nutella joue la carte du dessert solidaire

Nutella joue la carte du dessert solidaire

Plus d'articles