Léon de Bruxelles affiche la couleur

La rédaction de Néorestauration
A partir du 29 novembre, tous les Léon de Bruxelles afficheront à l'entrée des établissements, le résultat des visites clients mystère. Un engagement supplémentaire sur la voie de la qualité.
S'améliorer toujours dans le sens de la performance, avancer sur le chemin du "zéro défaut", s'engager vis-à-vis du client sur la transparence et le respect, tels sont les quelques chantiers auxquels Michel Morin, président du directoire du groupe et ses collaborateurs, travaillent depuis 4 ans. Si l'homme n'a pas peur des défis, il ne craint pas non plus se frotter au terrain et mettre sa politique qualité à l'épreuve des clients. En témoignent les deux petites révolutions qui viennent de se produire à l'échelle du réseau.

Si Léon de Bruxelles mène depuis plusieurs années des visites clients mystère pour analyser l'évolution de sa politique qualité, elle a décidé aujourd'hui d'afficher les résultats des ces audits, à l'entrée des restaurants concernant "les 12 incontournables Léon de Bruxelles". Une première en France ! Aussi, depuis le 29 novembre, les clients peuvent apprécier la notation (sur vingt) obtenue par les établissements. En interne également, toute une politique salariale a été construite autour des résultats pour inciter les cuisiniers, comme les serveurs ou les cadres à aller toujours plus loin dans la qualité.

Par ailleurs, sur la journée du 29 novembre, la direction a reconduit aussi l'opération de l'année dernière à travers laquelle, les équipes du siège (40 personnes, président du directoire compris), sont allés à la rencontre des clients et des équipes dans les restaurants pour échanger et distribuer un questionnaire qualité. Chaque client s'est vu remettre un livret qualité où Léon fait le point sur ses engagements en la matière. Au total plus de 7 000 fiches devraient être analysées et servir de fondations aux évolutions à venir. Depuis l'expérience de l'an passé, plusieurs pistes ont été suivies dont l'amélioration du confort ou encore le renforcement de la variété et de l'animation autour des moules. L'enseigne a aussi renforcé le conseil et l'écoute. Sur ce dernier point, la chaîne a d'ailleurs monté l'école Léon où pas moins de 500 stagiaires, serveurs, cuisiniers, chefs de rang ont été formés cette année.




Nous vous recommandons

Dernière ligne droite pour le concours Kikkoman

Dernière ligne droite pour le concours Kikkoman

La dernière épreuve aura lieu lundi 13 mars à l’école Ferrandi, où les finalistes s’affronteront pour remporter un voyage au Japon.Depuis près de trente ans, Kikkoman offre à des élèves de « bac pro » et de brevet...

Le Groupement des Hôtelleries & Restaurations de France (GHR) élit à sa tête Didier Chenet, président du GNI

Le Groupement des Hôtelleries & Restaurations de France (GHR) élit à sa tête Didier Chenet, président du GNI

Majorian a mis sur orbite Peace & Work, un label sur la qualité de vie au travail spécifique à l’hôtellerie-restauration

Majorian a mis sur orbite Peace & Work, un label sur la qualité de vie au travail spécifique à l’hôtellerie-restauration

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

Plus d'articles