Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Le tourisme d’affaires en progression

Sujets relatifs :

Les dépenses des entreprises établies en France dans le tourisme d'affaires ont progressé en 2010 de 4,2% à 8,81 milliards d'euros, sans renouer pour autant avec les niveaux d'avant-crise, selon une étude de la société d'études Coach Omnium.
" Nous sommes encore loin des niveaux de dépenses d'il y a une dizaine d'années, mais on sent que les effets négatifs de la crise économique s'amenuisent en 2010", souligne l'étude. En 2009, ces dépenses avaient chuté de 7,8%. Le premier semestre 2010 a été "atone", puis une reprise est intervenue au second semestre, momentanément gênée par les perturbations dues aux grèves du dernier trimestre et de la neige en décembre", précise l'étude.
Car "les entreprises ont besoin de se réunir et crise économique ou pas, les messages doivent continuer à passer, ce que sont les vocations essentielles des séminaires et conventions", explique Coach Omnium.
La crise a toutefois "installé de nouvelles pratiques, devenues presque des habitudes". Les entreprises ont cherché à faire des économies, même quand ce n'était pas "strictement nécessaire": négocier les prix ou l'obtention de prestations offertes, choisir des prestataires moins chers, supprimer des activités périphériques (sportives, culturelles), réduire la durée des manifestations comme les distances...
Pour des raisons d'image, elles ont évité les lieux qui pouvaient sembler trop "ostentatoires", "bling-bling" ou "trop prestigieux". "Quand dans notre entreprise nous passons des messages d'austérité et que nous licencions du personnel, ce n'est pas pour que les cadres se montrent dans des palaces", explique-t-on. A noter que la baisse de la TVA dans la restauration "a rendu mécaniquement les prestations des séminaires plus chères". Avec une TVA réduite à 5,5% contre 19,6%, sauf pour les alcools, les entreprises récupèrent moins de TVA dans leurs charges. Or, dans les forfaits, les prestations comme les repas, les pauses et les petits déjeuners représentent "entre 40 et 60% des budgets".

Avec AFP.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Le réseau My Little Warung va offrir 1100 repas aux étudiants

Le réseau My Little Warung va offrir 1100 repas aux étudiants

Même en difficulté depuis bientôt un an, la restauration n’oublie pas sa jeunesse et ses étudiants, qui lui fournit, en des périodes plus fastes, une partie de sa clientèle, comme de ses[…]

1er food court Incubateur de talent culinaire à Marseille

1er food court Incubateur de talent culinaire à Marseille

Sommet Education lance son premier salon étudiant virtuel

Sommet Education lance son premier salon étudiant virtuel

Des paniers recettes signés Mauro Colagreco et Serge Vieira au soutien de la Team Bocuse d’Or

Des paniers recettes signés Mauro Colagreco et Serge Vieira au soutien de la Team Bocuse d’Or

Plus d'articles