Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Le Synhorcat, reçu par Roselyne Bachelot

La rédaction de Néorestauration
(Didier Chenet, Roselyne Bachelot, Michel Bessière)

A l'issue d'une réunion entre la Ministre de la Santé Roselyne Bachelot et Didier Chenet, président du Synhorcat accompagné de Michel Bessière, président des Cafés, Bars Brasseries, les représentants syndicaux ont fait part de leur satisfaction.

Interdiction de fumer dans les HCR, alcool, bruit, nutrition, permis de se restaurer, Didier Chenet et Michel Bessière ont pu apprécier la réelle implication de la ministre tout comme sa connaissance des dossiers et ses positions sur de nombreux sujets ayant trait à la santé.

Concernant l'interdiction de fumer, la ministre a indiqué que le Président de la République lui avait bien confirmé « qu'il y aurait ni révision du décret, ni aménagement qui prendrait en compte la densité de la population du lieu où se situe l'établissement », rappelant que « cette mesure anti-tabac relevait d'un principe de santé public ». 

Au sujet d'éventuelles mesures d'accompagnement pour les établissements au chiffre d'affaires en baisse, la ministre a indique que de telles mesures étaient du ressort de Bercy. Des contacts ont d'ores et déjà été pris, a souligné le Synhorcat.

Des conditions pour une terrasse
Pour ce qui est des terrasses, Roselyne Bachelot a expliqué que pour donner lieu à une autorisation d'y fumer, une terrasse devait être close des 3 côtés (mais sans toi, ni auvent) ou être intégralement ouverte en façade frontale (si elle dispose d'un toit ou d'un auvent. Pour autant des fermetures latérales sont possibles.




Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Les décisions de justice se suivent, et commencent à se ressembler. Le 21 janvier 2021, le Tribunal de Commerce de Paris a une nouvelle fois contraint Axa à prendre en charge les pertes d’exploitation liées[…]

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Sommet Education mise sur le phygital à Glion et Les Roches

Sommet Education mise sur le phygital à Glion et Les Roches

Plus d'articles