Le SNRC réagit à la hausse des prix des matières premières

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Alors qu'un certain nombre d'artisans, et notamment les boulangers-pâtissiers, ont déjà répercuté l'augmentation des prix des matières premières sur leurs produits, la restauration collective sait qu'elle sera, comme de nombreuses autres activités, touchée par la hausse des prix des matières premières. En effet, à la veille de la prochaine conférence sociale sur les salaires et le pouvoir d'achat, Yann Coléou, le président du Syndicat national de la restauration collective (SNRC) a souhaité  s'exprimer sur le sujet et alerter les pouvoirs publics : « Nous sommes dans une situation difficile. Toute une filière est touchée par les hausses des matières premières et les prix augmenteront certainement dans la restauration collective aussi. Aucune prévision économique ne prend cette perspective en compte mais elle est bien réelle », a-t-il déclaré dans un communiqué. Le SNRC estime que la hausse des prix des fournisseurs des entreprises de restauration collective pourrait avoir un impact dès cet automne de + 8,5 à 10 % sur le coût des menus. Un sujet qui risque d'entraîner de vives réactions.   


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD