Le snacking prend la crise à contre-courant

FLORENT MARTIN

Sujets relatifs :

,
Le snacking prend la crise à contre-courant

© © Unox

Profitant d'un nomadisme grandissant, avec des Français actifs de plus en plus adeptes du déjeuner sur le pouce, la restauration rapide fait le plein de clients. Une aubaine pour les fabricants de petits équipements qui voient leurs parts de marché s'envoler.

Friteuses, planchas et autres contact-grills ne connaissent pas la crise. Un phénomène qui s'explique par un changement de comportement des consommateurs, mais aussi par la baisse du pouvoir d'achat, qui créent un terrain propice au développement du snacking. « En 2008, nous avons augmenté notre chiffre d'affaires de 30 % sur les friteuses à gaz », affirme Nathalie Blary, responsable administration des ventes chez Sofinor. Faute de place dans les snacks, les petits modèles d'une capacité de 8 à 12 litres sont plébiscités. Tout comme les appareils de döner kebab et de gyros fonctionnant au gaz ou à l'électricité.

Les concepts de restauration rapide voient aussi le jour dans les restaurants d'entreprise, sous forme de points chauds. On y trouve souvent des petits fours et micro-ondes rapides et puissants pour réchauffer en un clin d'oeil les quiches et autres tartes. « Ce matériel de snacking est aussi de plus en plus polyvalent afin de proposer un large choix de produits », assure Nathalie Kaczmarek, de la société Roller Grill International. À l'image des derniers contact-grills qui permettent de griller rapidement des paninis et de la viande.

Au rayon éclectisme, les planchas sont aussi appréciées dans la vente à emporter. Les professionnels mettent en avant la variété des produits cuisinés (légumes, viandes, oeufs) et des recettes proposées. De leur côté, les crêpières profitent de l'engouement pour les pauses « goûter ». Les nombreux modèles proposés par les fabricants du secteur sont là pour répondre aux attentes des acheteurs.

LES FRITEUSES

Les friteuses sans panier trouvent de plus en plus d'écho en friterie. Plusieurs modèles jouent la carte de l'électronique avec affichage digital des températures et des programmes de cuisson. 

LES CRÊPIÈRES

La qualité de chauffe s'améliore. Ainsi, sur les modèles électriques, le nombre de résistances peut aller jusqu'à trois. Quant aux crêpières à gaz, elles disposent de six brûleurs en étoile, pour une cuisson homogène et performante. 

LES CONTACT-GRILLS ET LES PLANCHAS

En fonte ou en vitrocéramique, les contact-grills cuisent paninis et viande en moins de deux minutes, et parfois de manière électronique. Ils diffusent une chaleur homogène sur des surfaces de cuisson de plus en plus grandes. Idem du côté des plaques à snacker, grâce aux résistances en spirale sur les modèles électriques, et des brûleurs en étoile sur les appareils à gaz. Les ramasse-jus incorporés, parfois amovibles, facilitent l'entretien. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Jean-François Feuillette, N°1 de la boulangerie en CA/établissement, « le client au-dessus de tout »

Interview

Jean-François Feuillette, N°1 de la boulangerie en CA/établissement, « le client au-dessus de tout »

Le N°1 de la boulangerie en termes de chiffre d’affaires/établissement poursuit sa croissance. Dans le même temps qu’il prend les manettes de Frédélian, l’institution ferretcapienne depuis 1939.Alors qu’il développe son réseau...

28/07/2022 |
Monkey Market, le food court de GK Invest, prend position à la Défense

Monkey Market, le food court de GK Invest, prend position à la Défense

Arpège Paris se lance dans l’événementiel haut de gamme avec Maison. A

Arpège Paris se lance dans l’événementiel haut de gamme avec Maison. A

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Tribune

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Plus d'articles