Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Le snacking en marche vers l’équilibre

HÉLÈNE SUAUDEAU
Le snacking en marche vers l’équilibre

© LDC Traiteur

Pour les Français, plus question de déséquilibrer leur alimentation en consommant un encas au déjeuner ou en comblant une petite faim dans la journée. Les restaurateurs, comme leurs fournisseurs, s'orientent vers un snacking plus sain.

Le snacking trop gras, voire trop sucré, c'est du passé. Les fabricants sont aujourd'hui plus attentifs à l'équilibre nutritionnel des produits qu'ils proposent. Et ils le font savoir. Sans pour autant délaisser la condition sine qua non du snacking : la rapidité de préparation. De nouveaux concepts prêts à servir, ou, si nécessaire, à réchauffer en moins de trois minutes, voient le jour, facilitant la tâche des professionnels et réduisant le temps d'attente des clients.

Précurseurs en la matière, les sandwichs misent davantage sur la volaille et le poisson, toujours associés, désormais, à des crudités. Tandis que sauces et mayonnaises s'allègent. Pour varier les plaisirs, les pains se diversifient : pita, pain nordique, ciabatta, bagel...

Même les cheeseburgers destinés aux collectivités se plient aux évolutions réglementaires et aux recommandations en termes de nutrition. Parallèlement, les snacks à base de légumes et de fruits se multiplient. Produits crus à dipper, version salée et désormais sucrée, salades de légumes colorées, fruits découpés prêts à croquer, fruits secs riches en vitamines et en fibres, sans oublier les incontournables smoothies. Les arguments du PNNS ont rencontré ceux des transformateurs.

Et si les produits laitiers ambulatoires avaient déjà la faveur des Français, les pâtisseries, sans sucre ajouté pour certaines, comme les barres, riches en fruits, s'efforcent de leur emboîter le pas.

LES SANDWICHS ET LES PRODUITS À BASE DE PÂTE

Pour s'approprier une image nutritionnelle plus saine, les sandwichs empruntent aux recettes méditerranéennes. Ajoutant par là à la variété de l'offre. Tendance indiscutable, le kebab joue la diversification, par exemple sur le thème du poisson. 

LES SNACKS DE LÉGUMES ET DE FRUITS

Fruits et légumes s'épanouissent dans l'univers du snacking en jouant sur leur fraîcheur et leur naturalité. Exit les conservateurs, les additifs et même, souvent, le conditionnement sous atmosphère protectrice. En vogue : le bio et les duos de fruits. 

LES SNACKS LAITIERS ET SUCRÉS

Les yaourts ont fait partie des premiers encas laitiers. Faciles à transporter et à consommer, les yaourts à boire ont la vedette, qu'ils soient présentés en bouteille ou en gourde. Version mini pour les plus jeunes ou « méga » pour les adultes. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Live et replay
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Un nouveau coffee shop Columbus Café dans le centre d'Orléans

Un nouveau coffee shop Columbus Café dans le centre d'Orléans

Malgré le confinement, un nouveau coffee shop à la tête d’ours a ouvert le 17 novembre dernier, en assurant pour les plus gourmands la vente à emporter et la livraison à domicile. Les Orléanais[…]

26/11/2020 | Restauration rapideCafé
« Novembre, le mois des produits tripiers »

« Novembre, le mois des produits tripiers »

Le green fast food Bënnie voit la vie en rose

Le green fast food Bënnie voit la vie en rose

Class ’croute lance l’e-cantine : l’offre de restauration pour tous, même en plein confinement

Class ’croute lance l’e-cantine : l’offre de restauration pour tous, même en plein confinement

Plus d'articles