Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Le Senso devient Le Louis²

La rédaction de Néorestauration
Exit le restaurant Senso, place au Louis², le nouveau restaurant et bar lounge de l'Hôtel de la Trémoille (14 rue la Trémoille 75008 Paris), qui ouvrira le 9 mai. L'hôtel s'est en effet doté d'un nouvel espace où se côtoient les trois destinations.

En ce qui concerne l'appellation, Louis II pour la référence historique au Sire de la Trémoille, grand chevalier de la Renaissance et ambassadeur de l'hôtel, mais Louis² pour l'enseigne de ce nouvel établissement. Le 2 au carré suggérant "le zeste de modernité qu'il fallait insuffler à cet endroit hors du temps", explique un communiqué.

A travers ce lieu, s'exprime l'esprit cosy de l'hôtel. Une ambiance comme « à la maison » a été recréée par les architectes Stéphane Satorra et David Duron, à grands renforts de bois précieux, de couleurs chaudes, de tissus brodés et de moquette épaisse. Le style est celui des années 1930, suggéré par le dessin géométrique des corniches et des moulures, les formes carrées des luminaires et des assises. L'endroit affiche une élégance décontractée : broderies et moquette pourpre, rideaux violines, parements de bois en ébène de Macassar, tables laquées sont les matières précieuses qui habillent les lieux. Les lumières se font tamisées lorsque la nuit tombe et une ambiance feutrée s'anime, se voulant avant tout confortable et chaleureuse, tout comme celle de l'hôtel.

Avec ses chaises tabourets confortables et sa large table, le bar invite à des déjeuners ou des grignotages décontractés. Dans l'espace lounge, canapés et cheminée accueillent ceux qui voudront siroter un Bloody Mary tout en écoutant une musique douce aux accents jazzy. Dans le restaurant, le décor est ponctué d'arches noires. Une grande table ronde pour des repas festifs, et aussi des alcôves en guise de salons particuliers protégés par de luxueux voilages en côte de mail pour des dîners plus intimes. Sous la grande verrière, c'est la lumière naturelle qui créera en journée une ambiance vivifiante.

Côté cuisine, le mystère demeure encore sur le nom du chef, ainsi que sur le devenir de Frédéric Duca, jusqu'ici aux fourneaux. On annonce toutefois une nouvelle carte qui offrira des plats à partir de 12 €. Celle-ci proposera des offres telles que  la brandade de homard, des salades légères et sophistiquées, un dessert inventif  « le finger », et ce, de midi à 23 heures.

A la fois bar et restaurant convivial, repère intime et lieu de vie, Le Louis² accueillera durant le mois de juin des personnalités de la musique pour des concerts «  inédits et détonants ».

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Marseille, Aix et la Guadeloupe verrouillées, Paris et sa petite couronne sous haute surveillance

Marseille, Aix et la Guadeloupe verrouillées, Paris et sa petite couronne sous haute surveillance

Le cran se resserre, et sérieusement, pour les CHR. Dans un contexte de seconde vague épidémique désormais avéré, le point hebdomadaire d’Olivier Véran, ministre de la Santé, a[…]

C’est la rentrée (aussi) pour la Brasserie du Louvre

C’est la rentrée (aussi) pour la Brasserie du Louvre

Premier bilan : L’hôtellerie française sort doucement la tête de l’eau

Premier bilan : L’hôtellerie française sort doucement la tête de l’eau

Une carte glamour, hommage à la Méditerranée et au cinéma, au Barrière Le Majestic - Cannes

Une carte glamour, hommage à la Méditerranée et au cinéma, au Barrière Le Majestic - Cannes

Plus d'articles