Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Dossier

Le segment entreprises aborde 2009 en grimaçant

STÉPHANIE SALTI (À LONDRES)

Sujets relatifs :

, ,
Le segment entreprises  aborde 2009 en grimaçant

© DR

L a restauration d'entreprise a été la plus profondément touchée par la crise économique. La faillite de Lehman Brothers, le 15 septembre dernier, a ôté à Compass un contrat juteux, d'autant que son rival Aramark lui avait déjà soufflé Goldman Sachs. Selon le cabinet britannique Mintel, la restauration collective en entreprises, qui représente près de la moitié du secteur outre-Manche, a reculé de 1 % en 2008. Un déclin supplémentaire est attendu en 2009.

Si les acteurs sont protégés par la longueur des contrats négociés - trois à cinq ans - ils devront néanmoins s'adapter aux nouvelles conditions imposées par les entreprises britanniques, désireuses de réduire leurs coûts : « L'augmentation des chiffres du chômage outre-Manche va avoir une influence sur le nombre de sites à desservir pour les opérateurs », explique Peter Backman, du cabinet d'études Horizons For Success. Alors que l'Angleterre compte 1,97 million de chômeurs, les experts s'attendent à dépasser la barre des 3 millions à l'horizon 2010. Dans les quartiers d'affaires de la capitale, les statistiques évoquent la disparition de 60 000 professionnels entre 2008 et 2009. Des chiffres inquiétants qui pèseront lourdement sur la restauration collective.

Les autres segments ont en revanche su garder une certaine dynamique. Dans l'ensemble, la restauration collective britannique est parvenue à sortir son épingle du jeu en 2008. Le leader Compass, dont la filiale britannique contribue à hauteur du quart des bénéfices du groupe, a tiré parti du plan de redressement mené ces dernières années. Le chiffre d'affaires de la filiale anglaise a ainsi très légèrement augmenté (+ 0,3 %). Les opérations britanniques de Sodexo ont également récolté les bénéfices du contrat de restauration décroché pour l'organisation de la Coupe du monde de rugby (soit 140 millions d'euros supplémentaires sur l'exercice).

DES STANDARDS NUTRITIONNELS JUGÉS DRACONIENS

Parmi les autres acteurs importants, BaxterStorey a réalisé un chiffre d'affaires global de 350 M E, dont plus de 310 M E uniquement en restauration collective. L'entreprise a par ailleurs commencé l'année 2009 en décrochant des contrats pour la restauration des salariés du groupe Fiat et du croisiériste Carnival (13 M E). Le paysage de la restauration collective a également vu l'apparition d'un nouvel acteur nommé Graysons Hospitality. Dirigé par Sir Francis Mackay, ancien président de Compass, et doté d'une équipe de vétérans, il a déjà racheté Duchy Catering, un de ses concurrents.

Sur le segment scolaire, l'introduction, en septembre, de standards nutritionnels dans les écoles primaires britanniques continue à faire grincer les dents des professionnels, qui les jugent draconiens. Côté service public, la surprise est venue de la décision du gouvernement écossais d'interdire aux opérateurs privés de participer aux prochains appels d'offre lancés par les hôpitaux publics. Motif énoncé : le service public doit être en mesure d'assurer la gestion directe des services de restauration collective dans ces établissements.

EXCLUSIF LES 12 LEADERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE CONCÉDÉE. TABLEAU VOIR PDF

L a restauration d'entreprise a été la plus profondément touchée par la crise économique. La faillite de Lehman Brothers, le 15 septembre dernier, a ôté à Compass un contrat juteux, d'autant que son rival Aramark lui avait déjà soufflé Goldman Sachs. Selon le cabinet britannique Mintel, la restauration collective en entreprises, qui représente près de la moitié du secteur outre-Manche, a reculé de 1 % en 2008. Un déclin supplémentaire est attendu en 2009.

Si les acteurs sont protégés par la longueur des contrats négociés - trois à cinq ans - ils devront néanmoins s'adapter aux nouvelles conditions imposées par les entreprises britanniques, désireuses de réduire leurs coûts : « L'augmentation des chiffres du chômage outre-Manche va avoir une influence sur le nombre de sites à desservir pour les opérateurs », explique Peter Backman, du cabinet d'études Horizons For Success. Alors que l'Angleterre compte 1,97 million de chômeurs, les experts s'attendent à dépasser la barre des 3 millions à l'horizon 2010. Dans les quartiers d'affaires de la capitale, les statistiques évoquent la disparition de 60 000 professionnels entre 2008 et 2009. Des chiffres inquiétants qui pèseront lourdement sur la restauration collective.

Les autres segments ont en revanche su garder une certaine dynamique. Dans l'ensemble, la restauration collective britannique est parvenue à sortir son épingle du jeu en 2008. Le leader Compass, dont la filiale britannique contribue à hauteur du quart des bénéfices du groupe, a tiré parti du plan de redressement mené ces dernières années. Le chiffre d'affaires de la filiale anglaise a ainsi très légèrement augmenté (+ 0,3 %). Les opérations britanniques de Sodexo ont également récolté les bénéfices du contrat de restauration décroché pour l'organisation de la Coupe du monde de rugby (soit 140 millions d'euros supplémentaires sur l'exercice).

DES STANDARDS NUTRITIONNELS JUGÉS DRACONIENS

Parmi les autres acteurs importants, BaxterStorey a réalisé un chiffre d'affaires global de 350 M E, dont plus de 310 M E uniquement en restauration collective. L'entreprise a par ailleurs commencé l'année 2009 en décrochant des contrats pour la restauration des salariés du groupe Fiat et du croisiériste Carnival (13 M E). Le paysage de la restauration collective a également vu l'apparition d'un nouvel acteur nommé Graysons Hospitality. Dirigé par Sir Francis Mackay, ancien président de Compass, et doté d'une équipe de vétérans, il a déjà racheté Duchy Catering, un de ses concurrents.

Sur le segment scolaire, l'introduction, en septembre, de standards nutritionnels dans les écoles primaires britanniques continue à faire grincer les dents des professionnels, qui les jugent draconiens. Côté service public, la surprise est venue de la décision du gouvernement écossais d'interdire aux opérateurs privés de participer aux prochains appels d'offre lancés par les hôpitaux publics. Motif énoncé : le service public doit être en mesure d'assurer la gestion directe des services de restauration collective dans ces établissements.

 

EXCLUSIF LES 12 LEADERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE CONCÉDÉE. TABLEAU VOIR PDF

QUESTIONS À...TIM JONES

Cofondateur de Charlton House

NÉO Votre bilan de l'année 2008 est-il positif ? T. J. - Nos activités ont poursuivi leur croissance en 2008, même si nous n'avons pas complètement rempli nos objectifs budgétaires. Ces douze derniers mois, nous avons renouvelé quatre contrats et signé douze sites, dont Paramount Pictures, l'assureur Allianz et des cabinets d'avocats. NÉO Quelles sont vos prévisions pour 2009 ? T. J. Nous ne tablons pas sur une forte croissance. Si le rachat de Chester Boyd paraissait une excellente opportunité en 2007, la situation est tout autre aujourd'hui. Elle est très exposée aux institutions financières dans la City. La stratégie de réduction des coûts entamée par les banques cette année a des conséquences sur notre activité. Les réunions ont remplacé les banquets pour fêter les promotions au sein des entreprises. Et si nous ne prévoyons pas de suppressions de postes secs au sein de Charlton House, les départs ne seront pas remplacés.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

SIAL 2016 : Découvrez le laboratoire des tendances alimentaires

Dossier

SIAL 2016 : Découvrez le laboratoire des tendances alimentaires

Le grand laboratoire des tendances alimentaires ouvre ses portes du 16 au 20 octobre. La nouvelle édition du Sial fait la part belle à la restauration, avec près d'un tiers des exposants présents et des produits[…]

Jeunes chefs : talents d’aujourd’hui, promesses de demain

Dossier

Jeunes chefs : talents d’aujourd’hui, promesses de demain

Ces concepts qui inspirent la planète food

Dossier

Ces concepts qui inspirent la planète food

Métissage culinaire : le voyage par l’assiette

Dossier

Métissage culinaire : le voyage par l’assiette