Le Resto-guide en cours de validation

La rédaction de Néorestauration
Les experts de l'Afssa examinent le dernier projet du Guide des bonnes pratiques d'hygiène en restauration collective. Sa validation semble en bonne voie.

Un comité d'experts de l'Agence française pour la sécurité sanitaire des aliments examine actuellement le texte du guide des bonnes pratiques d'hygiène en restauration collective, résultant des ultimes modifications apportées par ses rédacteurs. Celles-ci sont sensées prendre en compte les remarques déjà faites par l'Afssa.

La probabilité de la validation du guide semble maintenant forte, assure une source ministérielle. L'administration et les professionnels ont pu en effet trouver un accord sur les deux aspects qui faisaient blocage depuis deux ans : la tolérance de température de réception des denrées fraîches, et la décongélation en froid positif au cours du transport. Les solutions trouvées doivent toutefois être approuvées par l'Afssa.

Le guide devra ensuite être signé par des représentants des trois ministères concernés (Agriculture, Economie et Finances, Santé). Il sera ensuite adressé aux Editions du Journal officiel, qui le publiera dans les prochains mois.

Il aura fallu près de huit ans pour valider le Resto-guide, élaboré à partir de 1995. Mais sans doute arrive-t-il un peu tard. En effet, la réglementation sur l'hygiène des aliments va évoluer dans les années à venir, avec la généralisation du principe de traçabilité et la formalisation de la méthode HACCP, prévue par la réglementation européenne. Pour les deux prochaines années en tout cas, au minimum, le guide conservera toute sa pertinence et sa valeur d'usage, en particulier pour les petits établissements.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles