Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

Le Réservoir séduit les clients de 7 à 77 ans

Jean-Charles Schamberger

Sujets relatifs :

Le Réservoir séduit les clients de 7 à 77 ans

Les points forts - Une carte courte pour les dîners privés pour un ticket moyen de 55 E - Des alliances salé-sucré et terre-mer originales - Des menus de groupes à 55, 65 et 85 E - Une attention particulière pour les produits de saison - Des entrées également proposées en petite portion - Certains plats déclinés dans une version « sans » (sans foie gras... sans truffes...) - Des produits de qualité, rapides à mettre en oeuvre

© DR

Le fruit en salé et le légume en sucré... Le chef Jean-Philippe Dubourg ne cache pas son goût pour surprendre, ni son intérêt pour les produits.

«Le Réservoir, c'est un peu comme la chanson La Maladie d'amour : nos clients ont de 7 à 77 ans ! Et ils changent tous les jours, en fonction du spectacle » : Jean-Philippe Dubourg, arrivé fin 2007 aux fourneaux de cet établissement atypique (à la fois club, bar, restaurant, salle de spectacles et de concerts), fait lui aussi preuve d'éclectisme. Chef au parcours très diversifié, il connaît ici son premier poste parisien, mais n'a pas renoncé à ses racines du Sud-Ouest, comme à ses attaches du Sud-Est. Ce passionné des produits a en effet quitté son restaurant varois Le Murier (qui vient d'obtenir sa 2e toque au guide GaultMillau 2008) pour prendre en charge, début décembre, les cuisines du Réservoir.

Depuis 1996, ce lieu attire des personnalités très diverses dans un décor inattendu mêlant des objets de récupération, détournés de leur fonction première, des tentures, des sculptures, des miroirs baroques ou encore des luminaires étonnants. Mary de Vivo, fondatrice et directrice artistique, a donc confié les cuisines et l'élaboration de la carte à Jean-Philippe Dubourg, tandis que Laurent Gréco a été chargé de la direction artistique du bar.

CARTE COURTE ET DÉCALÉE

Le restaurant est ouvert à partir de 20 heures (dernière commande vers 0 h 30-0 h 45), tandis que l'animation ou le spectacle commence vers 23 heures. Pour les réservations dépassant 10 personnes, il est demandé de choisir l'un des menus « spécial table d'hôtes »,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
26 sep - Paris
La RHD à l’heure du Healthy

Quels leviers pour relever les défis du mieux-manger ?

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quelles solutions mettre en place pour la consommation de demain ?

Nous vous recommandons

Lorsque la campagne s'invite à l'école

Lorsque la campagne s'invite à l'école

La restauration municipale de Saint-Jean-de-Braye (45) a organisé pour les élèves de l'école Paul-Langevin une animation pédagogique sur le thème de la campagne.« Il faudrait construire les villes à la campagne. » Une fois n'est pas coutume,[…]

01/05/2008 | Animer
Thierry Faucher travaille tous les morceaux du veau

Thierry Faucher travaille tous les morceaux du veau

Le smoothie vitamine l'offre boissons

Le smoothie vitamine l'offre boissons

NOUVEAUTÉS AGROALIMENTAIRES

NOUVEAUTÉS AGROALIMENTAIRES

Plus d'articles