Le renouveau chez GaultMillau

Jean-François Vuillerme
De nombreux promus. 850 nouvelles adresses. Et une nouvelle équipe apparaissent dans l'édition 2002 du guide "jaune".
Avec l' arrivée de l'Auberge Bretonne à La Roche-Bernard (Morbihan), dirigée par Jacques Thorel, ce sont désormais 21 établissements qui affichent la note maximale de 19 sur 20, décernée par le guide GaultMillau. Celui-ci a renouvelé entièrement son équipe, sous la houlette de son directeur général Jérôme Pourteau et de son nouvel actionnaire, depuis 2001, l' exploitant de nickel calédonien Louis Ballande.
Parmi les nombreuses promotions de cette cuvée 2002 citons: à Paris, Alain Ducasse au Plaza Athénée qui obtient 18 sur 20, tout comme le Pavillon de la Grande Cascade (16 ème), et l' Apicius (17 ème) de Jean-Pierre Vigato. En province, quatre établissements promus également à 18 : le Centenaire aux Eyzies de Tayac(Dordogne), L' Aubergade à Puymerol  (Lot-et-Garonne), Le Cerf à Marlenheim (Béas-Rhin), et Les Loges à Lyon (Rhône), dont le chef, Nicolas Le Bec (29 ans) est désigné «Cuisinier de l' année ». Nouveau recul en revanche pour Alain Passard, qui perd encore 1 point, à 17. Il rejoint à ce niveau Lasserre, qui lui grimpe de deux points, sous la houlette de Jean-Louis Nomicos.
Six jeunes chefs sont classés dans la catégorie « Grands de demain » : Lionel Lévy (Une table, au Sud, à Marseille), David Etcheverry (Les Agapes, à La Mazières, Ille-et-Vilaine), Stéphane Andrieux (Château de la Treyne à Lacave, Lot), Thierry Breninger (Le Vieux Moulin à Sarreguemines, Moselle), Frédéric Coursol (La Radio à Chamalières, Puy-de-Dôme) et Pascal Barbot (L' Astrance, Paris 16 ème). Le Guide GaultMillau 2002 recense 6.500 restaurants et hôtels, dont 853 nouveaux établissements. 2.400 tables sont à moins de 23 euros. Près de 1.200 adresses de l'édition 2001 ont été supprimées.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles