Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Le prix, critère essentiel

ENCARNA BRAVO

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le prix, critère essentiel

Waitress taking clients lunch orders at table using a digital tablet

© GettyImages

Reste que pour attirer la clientèle, cette offre doit être accessible.

 À la question « Pour quelle raison ne consommez-vous pas plus souvent de produits sur le pouce ? », ils sont 23 % à répondre « parce que c'est trop cher ».

 

 Le prix reste donc un critère essentiel dans l'acte d'achat. C'est dans la tranche d'âge 16-34 ans que cette contrainte est la plus forte. La dépense moyenne par repas en restauration rapide enregistre un léger fléchissement de 2,42 % pour un ticket moyen de 6,17 E. « Cette perte s'explique par une baisse du nombre d'items consommés et la recherche du prix justifié pour un consommateur qui profite des promotions agressives. » (Source : Sandwich et Snack Show).

 

 

Tous ces produits, disponibles à la fois dans des enseignes, chez des indépendants, des boulangeries, en GMS, se multiplient également dans les zones de flux (gares, métro...). Une chose est sûre : le paysage de la restauration rapide s'est considérablement diversifié.

 

Il compte, aux côtés des pionniers du fast-food, des concepts qui collent de plus en plus aux tendances de consommation. Comme le fast-casual, qui conjugue restauration rapide avec des ingrédients de qualité, naturels..., mais aussi à des prix supérieurs. Car la qualité a un coût !

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Objectif 2022 : quel modèle de restauration

Nous vous recommandons

Pokawa : cinq ouvertures cet été, dont deux à l’international

Pokawa : cinq ouvertures cet été, dont deux à l’international

Lancée il y a trois ans, Pokawa, spécialiste du poké, a depuis connu un développement fulgurant, avec 20 restaurants ouverts à date en France (15 millions de CA HT en 2019). Surnageant durant le confinement,[…]

09/07/2020 | HealthyMarchés
Pour sa 3ème ouverture, Bo&Mie change de braquet

Pour sa 3ème ouverture, Bo&Mie change de braquet

Le 33ème Cojean a ouvert cette semaine

Le 33ème Cojean a ouvert cette semaine

Pour Maurizio Biondi, DG de Big Fernand, « L’envie d’un burger chaud est toujours là, la différence aujourd’hui, ce sont les manières d’y répondre »

Pour Maurizio Biondi, DG de Big Fernand, « L’envie d’un burger chaud est toujours là, la différence aujourd’hui, ce sont les manières d’y répondre »

Plus d'articles