Le Présage, premier restaurant solaire d'Europe, ouvre la saison 2021 à Marseille

ENCARNA BRAVO
 Le Présage, premier restaurant solaire d'Europe, ouvre la saison 2021 à Marseille

© Olivier Nattes

Une guinguette solaire pour commencer, un restaurant gastronomique en 2022

Avec la journée internationale de la Terre nourricière de l’ONU, le 22 avril 2021, Le Présage, premier restaurant solaire d’Europe, a réouvert à Marseille. Ce restaurant ambitionne d’inventer une nouvelle écriture gastronomique à l’encre solaire sur le pourtour méditerranéen. En commençant dès maintenant par le technopôle de Château-Gombert avec la version « guinguette solaire », avant de se transformer en restaurant gastronomique au sein d’une forêt comestible en 2022.

Sa cuisine vise à limiter au maximum son impact environnemental et social, sa carte est d’inspiration végétale et flexitarienne. La guinguette solaire ouvrira sa terrasse tonnelle et son jardin pour de joyeuses et bonnes bamboches des papilles, dès que les conditions sanitaires le permettront. Elle est née à Marseille à l’été 2020 et s’implante sur le technopôle de Château-Gombert juste à côté de l’école PolytechMarseille, rue Enrico Fermi. Elle est accessible en moins de 1/2h en transport en commun depuis le Vieux-Port.

Un business model qui fonctionne

Le laboratoire de l’IUSTI de l’école PolytechMarseille est le partenaire R&D du Présage, pour optimiser tant la parabole solaire que le fourneau associé qui atteint déjà les 450°C. Il s’agit d’être à même d’industrialiser ces éléments afin de pouvoir diffuser des guinguettes solaires sur le pourtour méditerranéen. La solution technique que a été conçue est réplicable. Et « nous avons fait aboutir la preuve du concept d'une cuisine solaire professionnelle en container, avec un business modèle qui marche », explique l'équipe de la guinguette dans un communiqué. Le Présage fait partie des 300 premières entreprises françaises labellisées #CoqVert par l’ADEME et la BPI. Le projet de restaurant gastronomique solaire au sein d’une forêt comestible est soutenu par l’ADEME, Aix-Marseille-Provence Métropole et la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.

« Nous avions hâte de déconfiner notre guinguette solaire sur le terrain du futur grand restaurant et de participer à accélérer la transition écologique, en particulier dans le secteur de la restauration qui a besoin de se régénérer et de se réinventer. Nous allons incarner ce possible à Marseille pour un futur délicieux avec une nouvelle écriture gastronomique à l’encre solaire », affirme Pierre-André Aubert, fondateur du Présage, Chef de Cuisine & Ingénieur

Nous vous recommandons

L'abonnement en restauration, un modèle gagnant ?

Analyse

L'abonnement en restauration, un modèle gagnant ?

Surfant sur l’engouement des Français pour les abonnements, Del Arte expérimente une offre d’une pizza à 1 € par jour. Tandis qu’à Lyon, UNI valide ce modèle économique inspiré d’enseignes américaines.L’affaire a fait...

16/01/2023 |
Dan Cebula, Depur Expériences : « Nous sommes dans l’ère de la preuve, pas du lifting »

Interview

Dan Cebula, Depur Expériences : « Nous sommes dans l’ère de la preuve, pas du lifting »

Bolk, un mini-restaurant robotisé pour bien manger

Bolk, un mini-restaurant robotisé pour bien manger

Bilan des dépenses du réveillon : le volume d’affaires des bars et restaurants a considérablement augmenté par rapport à 2021

Bilan des dépenses du réveillon : le volume d’affaires des bars et restaurants a considérablement augmenté par rapport à 2021

Plus d'articles