Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Le pôle santé du groupe Elior partenaire de l'Epide

La rédaction de Néorestauration
Trois des quatre entités du Pôle santé du groupe Elior - Avenance Santé-Résidences, Hôpital Service et FMC - ont conclu une convention nationale avec l'Etablissement public d'insertion de la défense (Epide). Cet accord, d'une durée de trois ans prévoit la mise en œuvre d'information et d'insertion professionnelle à destination de jeunes volontaires bénéficiant du dispositif d'accompagnement « Défense, 2e chance » au niveau national. Elles pourront notamment prendre la forme des stages « découverte » d'une durée d'un à deux mois. Rappelons que l'Epide, créé en août 2005 et sous triple tutelle des ministères chargés de la Défense, de l'Emploi et de la Ville, a pour mission d'assurer l'insertion sociale et professionnelle de jeunes en difficulté scolaire, sans qualification professionnelle ni emploi, âgés de 18 à 22 ans, en risque de marginalisation, au terme d'un projet éducatif global.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Forum Agores : Sortie des plastiques en restauration collective

Forum Agores : Sortie des plastiques en restauration collective

Frédéric Souchet, directeur général des services du Siresco est intervenu lors du forum Agores pour présenter l'étude d'impact environnemental pour la transition des barquettes en plastiques vers[…]

10 likes = 1 kg de riz, My Little Warung mobilise ses publics contre la précarité alimentaire

10 likes = 1 kg de riz, My Little Warung mobilise ses publics contre la précarité alimentaire

EGAST 2022 prend de l’avance

EGAST 2022 prend de l’avance

AGORES s'ouvre aux structures médico-sociales à but non lucratif

AGORES s'ouvre aux structures médico-sociales à but non lucratif

Plus d'articles