Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

Le plan d'action de Raffarin

Jean-François Vuillerme

Sujets relatifs :

,
Le plan d'action de Raffarin

A la clé, un surplus de recettes et une animation hors saison.

© PHOTO MAXPPP

Parmi la cinquantaine de mesures annoncées par le Premier ministre pour relancer le tourisme : la réforme de la taxe professionnelle pour les entreprises saisonnières et la création d'une Journée de la gastronomie.

L'enjeu est considérable. Le tourisme pourrait créer en Europe 3,3 millions d'emplois directs dans la prochaine décennie, qui s'ajouteraient aux 12 millions déjà existants. La France, qui compte 200 000 entreprises dans le secteur, générant plus de 2 millions d'emplois directs et indirects, veut prendre toute sa part de cette formidable croissance annoncée. L'Organisation mondiale du tourisme (OMT)ne prévoit-elle pas sur vingt ans un triplement des flux touristiques internationaux et un doublement en Europe ?

100 000 emplois potentiels par an sur dix ans

On vante souvent le leadership de la France, première destination touristique au monde, avec 76,7 millions de visiteurs étrangers. Mais le gouvernement, même s'il ne cite pas ici les chiffres éloquents de l'OMT, ne peut ignorer que notre part du marché mondial est en recul (en dessous des 5 %). Tout comme il sait que les recettes générées par visiteur sont assez faibles, en raison notamment de la brièveté des séjours.

Jean-Pierre Raffarin affichait une ambition et de la détermination lors du comité interministériel du tourisme du 9 septembre, le premier tenu depuis vingt ans. En présence de seize ministres et sept secrétaires d'état, le Premier ministre a dévoilé les bases d'une nouvelle politique en matière de développement touristique pour la décennie à venir, qui doit permettre à la France de conserver sa place de première destination mondiale et d'augmenter ses recettes (aujourd'hui au troisième rang, derrière les Etats-Unis et l'Espagne). Et, bien sûr, de créer de l'emploi en quantité : « 100 000 par an », affirme pour sa part Gilles de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

LE RAPPORT COSTES FAVORABLE À UN PÔLE DE COMPÉTITIVITÉ

LE RAPPORT COSTES FAVORABLE À UN PÔLE DE COMPÉTITIVITÉ

La Commission « Créer, innover, faire rêver : les défis de l'hôtellerie-restauration » ouvre les pistes de développement du xxie siècle.Commandé par le Premier ministre à Thierry Costes, codirigeant des établissements Costes, avec l'appui du[…]

01/05/2007 | L essentiel
Travail illégal : mauvais point pour les HCR

Travail illégal : mauvais point pour les HCR

L'ÉDUCATION NATIONALE ROULE POUR LA GLACE

L'ÉDUCATION NATIONALE ROULE POUR LA GLACE

RESTAURATION COLLECTIVE SMIC HÔTELIER

RESTAURATION COLLECTIVE SMIC HÔTELIER

Plus d'articles