Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Le petit matériel de cuisine fait rimer gain de place avec économies

FLORENT BEURDELEY
Le petit matériel de cuisine fait rimer gain de place avec économies

Cuisinant Mycook, PacocleanTranchant Mandoline Ultra, De BuyerPuissant Blixer 2, RobocoupeCompact Dynamix, DynamicÉmulsionnant Pacojet, Pacoclean

© DR

Loger un maximum de technologie dans des cuisines de moins en moins grandes. Voici la difficile équation que doivent résoudre les fabricants de petit matériel de cuisine, qui rivalisent d'ingéniosité. Revue de détail.


Pour gagner du temps, de l'argent et de la place, les professionnels n'hésitent pas à faire appel aux petits modules, qui savent tout faire. Non seulement les robots mixent, mais ils savent aussi cuire, en un mot : cuisiner. Pacoclean, en lançant le Mycook, parle d'ailleurs de robot « cuisinant » : « Notre offre est complète et comprend par exemple des petits mixeurs. Avec le Mycook, notre robot cuisinant, et le Pacojet, nous sommes à même de répondre à toutes les attentes des professionnels, qui peuvent installer leur matériel où ils le souhaitent », explique Stéphane Pierre, directeur commercial chez Pacoclean.

La miniaturisation ne se fait pas pour autant au détriment de la précision : « Nous avons lancé un nouveau thermoplongeur, avec une précision de 0,01 °C, ce qui permet de réaliser des cuissons basse température extrêmement pointues », note Stéphane Pierre. Du côté de chez De Buyer, on mise sur le manuel, à l'image de la nouvelle mandoline Ultra. Au-delà des coupes traditionnelles en rondelles, juliennes, ou spirales, cet ustensile permet de réaliser des cubes ou des losanges. Pour ce faire, la mandoline Ultra dispose d'un jeu de lames, avec trois peignes à julienne et une double lame lisse/ondulée, très faciles à mettre en place, ainsi qu'un mécanisme coupe-cube intégré, breveté.

Philippe Mandin, directeur commercial chez Dynamic, confirme cette tendance au compact : « Nous commercialisons, depuis septembre dernier, un tout petit mixeur, d'une capacité maximale de 5 litres, le Dynamix. Ce type d'appareil apporte une réponse satisfaisante aux problèmes de chauffe dont peuvent être victimes les robots de grande capacité. Par ailleurs, sa miniaturisation permet de répondre aux besoins des professionnels qui souhaitent finir un plat directement sur le passe, avant envoi. »

Il faut également évoquer les thermoplongeurs, tant ils prennent une place de plus en plus importante en cuisine. Ainsi, PoliTec propose le thermoplongeur TH-ED, qui permet la plus grande précision pour réaliser des cuissons sous-vide et basse température. La société Addélice commercialise quant à elle le Swid, un thermoplongeur nouvelle génération permettant la cuisson sous-vide à juste température.

SÉCURITÉ ET PRODUCTIVITÉ

Du côté des distributeurs, on cherche à coller au mieux aux attentes des utilisateurs finals. Ainsi, afin de respecter les tendances bio dans les cantines des écoles, ou encore le juste calcul des valeurs nutritives pour les maisons de retraite, mais aussi pour faciliter l'élaboration de petites portions, l'heure est à l'élargissement de la gamme de disques pour cutters et coupe-légumes.

En ce qui concerne les émulsionneurs, Sonie Listoir, responsable marché auprès du groupe Ecotel et Chomette Favor, constate : « Certaines références, comme le Blixer 2 de Robocoupe ou le Vitamix, sont si puissantes qu'elles permettent d'émulsionner les légumes crus, et ainsi d'en conserver toutes les valeurs gustatives et énergétiques, notamment pour les personnes ne pouvant plus mâcher, dans les maisons de retraites. Ils permettent également d'émulsionner n'importe quels produits (comme les viandes) pour plus de créativité en cuisine, et de repenser la présentation des mets et des saveurs. »

La sécurité et la productivité sont aussi au coeur des préoccupations des professionnels. Au centre du problème, la sécurité offerte par les ustensiles. Ainsi, le trancheur à légumes TRS1 de Dito Electrolux est entièrement démontable et se nettoie en machine.

GAGNER EN RÉACTIVITÉ

Pour ce qui est des problématiques de cuisson, Sonie Listoir note : « Le maintien en température est vraiment tendance du fait de la systématisation de la cuisine d'assemblage et de la montée en puissance de la vente à emporter. Les attentes des professionnels dans ce domaine concernent surtout le maintien en température : il faut être capable d'anticiper les préparations afin de gagner en réactivité pendant le service, et permettre ainsi aux clients d'être servis rapidement, avec des produits qui conservent leurs qualités et qui ne sont pas désséchés. » Dans cet esprit, Hatco propose des tiroirs de maintien en température.

Les fabricants sont toujours en alerte, soucieux de coller au plus près des attentes de leurs clients et de ce marché en pleine évolution.

PRATIQUES ET BEAUX !

Evercut, la Rolls du couteau Commercialisé par Tarrerias Bonjean, il est le fruit de cinq ans de recherche et développement qui ont conduit à la fusion par laser du carbure de titane sur l'arête d'une lame en acier. Ce procédé associe la résistance et la flexibilité de l'acier à un tranchant d'une dureté extrême. Résultat : une lame garantie à vie, sans aiguisage. www.evercut.fr Moulins à poivre et sel Peugeot Avec sa gamme Elis, Peugeot joint l'utile à l'agréable. Les moulins à poivre et sel Elis, électriques et rechargeables, sont équipés d'une lampe qui s'éclaire lors de l'utilisation. Imparable pour les chefs : une main suffit pour moudre ! www.peugeot-saveurs.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

[TABLE RONDE] La nécessaire prise en compte des biodéchets

Dossier

[TABLE RONDE] La nécessaire prise en compte des biodéchets

Pour trier et valoriser les déchets, des solutions se mettent en place, des filières se développent. Mieux vaut traiter ce problème aujourd'hui... Car dès le 1er janvier 2016, le seuil sera réduit[…]

13/11/2015 | Les solutionsDébat
Unilever Food Solutions Le gaspillage en question

Unilever Food Solutions Le gaspillage en question

Tout pour faire le foie gras

Tout pour faire le foie gras

Le distributeur de vin au verre intelligent

Le distributeur de vin au verre intelligent

Plus d'articles