abonné

Le Patacrêpe veut conquérir la planète

Frédéric Dubessy (à Marseille)
Le Patacrêpe veut conquérir la planète

©

L'Hexagone ne suffira pas à l'appétit des cofondateurs de l'enseigne phocéenne. Les projets affluent.

Créée en 1999 à Marseille, l'enseigne Le Patacrêpe (sept restaurants dont cinq en nom propre) entend sortir de ses frontières provençales grâce à la franchise et aux contrats de licence. Alors que ses deux cofondateurs, Serge Mahdessian et Pascal Valle, viennent d'inaugurer le désormais fleuron du groupe au coeur de la cité phocéenne (660 m2 sur trois étages et 30 salariés pour un investissement de 1,4 ME et un chiffre d'affaires attendu de 2 ME) sur un emplacement de premier choix, leur regard se porte plus loin.

En avril, une unité ouvrira à Saint-Nazaire et fin octobre, une autre à Tours, dans de nouveaux centres commerciaux. « Nous sommes en pourparlers pour racheter un restaurant existant à Montpellier, un futur franchisé cherche un emplacement sur Toulouse et nous recrutons un franchisé sur Mulhouse où nous avons trouvé des locaux. Nous voulons également nous implanter à Paris et à Lyon », explique Serge Mahdessian. L'Hexagone ne suffira pas à leur appétit. Si un premier contact au Maroc n'a finalement pas donné suite, un groupe d'investisseurs syriens pourraient prochainement signer un contrat de licence. « Ils nous ont proposé[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?