Le Meurice se nomadise

YANNICK NODIN
Le Meurice se nomadise

Le Meurice vient sur la VAE et la livraison. Amaury Bouhours, chef du palace parisien, lance une proposition printanière calée sur des produits d'origine française (à hauteur de 95%). Une manière de reprendre contact avec la clientèle parisienne du Meurice, comme de soutenir les producteurs et fournisseurs du palace, avec une entrée telle une dorade royale à peine cuite, carottes d'Allonnes, jus d'agrumes Bachès, d'un plat comme le quasi de veau, jeunes navets, algues et pousses du Croisic et pour la touche finale, d'un dessert élaboré par le chef pâtissier Cédric Grolet comme le citron noir.

Informations :

Disponible à partir du samedi, 3 avril - ouverture des commandes à partir du samedi, 27 mars

Prix du menu (entrée, plat, dessert - hors boissons) : 75 €

Commande sur le site internet dorchestercollection.com - les commandes sont clôturées la veille à 17h pour une livraison écoresponsable en vélo avec maintien en froid positif (via Olvo) le lendemain.


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Deliveroo ouvre un site Editions à Lille

Deliveroo ouvre un site Editions à Lille

Retour aux sources pour Deliveroo puisqu’après Paris et Bordeaux,la plateforme a choisi Lille, où elle démarra sa présence en France il y a 7 ans, pour implanter un nouveau site Editions, sur son concept de cuisines partagées, et...

15/09/2022 | fast casual
Livraison : les commandes estivales ont résisté selon Deliverect

Livraison : les commandes estivales ont résisté selon Deliverect

"Pour performer en salle et en livraison, il faut de la place", dit Norman Kolton, fondateur de Street Bangkok

"Pour performer en salle et en livraison, il faut de la place", dit Norman Kolton, fondateur de Street Bangkok

« Nous visons les 30-40 restaurants en propre dans les 3 prochaines années », dit Edouard Hausseguy, de Gruppomimo

Interview

« Nous visons les 30-40 restaurants en propre dans les 3 prochaines années », dit Edouard Hausseguy, de Gruppomimo

Plus d'articles