Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

Le marché américain reste ouvert

Pesant 392 milliards de dollars en 2001 (soit 3,9% de croissance) et une part de 5% du PNB, le marché américain de la restauration a de quoi faire rêver. C'est aussi le premier employeur du pays, avec 11,3 millions de personnes (8% de la population active). Ses 844 000 points de restauration en font l'un des secteurs essentiels à la vie économique du pays affirme James C. Doherty, vice-président exécutif de Group Publisher Lebhar Friedman. Malgré une certaine perte de confiance en 2001, en raison du déclin du secteur touristique, les indices restent positifs dans le secteur des voyages et 2002 devrait se traduire par une croissance d'environ 4%, soit 407 milliards de dollars. Vaste pays, comptant déjà de nombreux franchisés, regorgeant de capitaux disponibles pour l'investissement, les Etats-Unis sont ouverts aux chaînes européennes pour peu qu'elles affichent un bon taux de rentabilité, estime James Doherty. "Les Américains s'intéressent à de nouvelles saveurs".

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Food Servision Vision : La crise s’étire, le marché s’adapte

Food Servision Vision : La crise s’étire, le marché s’adapte

Les restaurants et les bars sont toujours fermés. Les professionnels repensent leurs modèles. La livraison et la vente à emporter explosent. Pour la 6e livraison de la Revue stratégique « Food service &[…]

09/04/2021 | La restaurationLivraison
Monbento, des lunch boxes pour repenser la cantine  et doper le réemploi en restauration commerciale

Monbento, des lunch boxes pour repenser la cantine et doper le réemploi en restauration commerciale

Choco peaufine son appli de commandes restaurateurs/fournisseurs

Choco peaufine son appli de commandes restaurateurs/fournisseurs

Gilles Terzakou, PDG MRS Groupe :" Après cette longue période de distanciation imposée nous misons sur un effet de balancier"

Interviews

Gilles Terzakou, PDG MRS Groupe :" Après cette longue période de distanciation imposée nous misons sur un effet de balancier"