Le label pour 500 Restaurateurs de France

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Lors de l'assemblée générale nationale, qui s'est tenue à Dijon le 7 avril, Francis Attrazic, président de l'association des Restaurateurs de France, a présenté son programme pour l'année 2003.

Issue d'une réflexion conduite il y a six ans au sein de l'UMIH, le label «Restaurateur de France» a pour but la mise en place d'une véritable reconnaissance professionnelle du savoir-faire des restaurateurs traditionnels indépendants. Aujourd'hui reconnu et soutenu financièrement  par le ministère du Tourisme, ce label est octroyé aux établissements qui en font la demande, après audit par un organisme indépendant sur 900 points.

 Une enquête de satisfaction, conduite en 2002 auprès de 3 500 clients fréquentant  les établissements labellisés, a d'ailleurs permis de souligner la pertinence de cette démarche. De fait, plusieurs critères d'appréciation sont jugés satisfaisants par la clientèle : la qualité de l'accueil à l'arrivée (92 %), la qualité du cadre (88 %), du service (93 %), des mets (94 %), le rapport qualité/prix (89 %)...

A ce jour, près de 400 restaurants ont obtenu la labellisation et, d'ici à 2004, l'association table sur 500 établissements labellisés et sur un maillage mieux réparti sur l'ensemble du territoire. En effet, certaines régions «pilotes», telles que le Languedoc-Roussillon, la Bourgogne, les Pays de la Loire, l'Auvergne et le Midi-Pyrénées, comptent déjà un nombre d'adhérents significatif, tandis que la Provence-Alpes-Côte d'Azur, la Bretagne, l'Aquitaine, l'Ile-de-France et l'Alsace effectuent une montée en puissance.

Afin d'accroître la représentativité du label en 2003, les Restaurateurs de France ont renforcé leur partenariat avec les grandes institutions touristiques nationales (les comités départementaux du tourisme, la Fédération nationale des offices de tourisme et des syndicats d'initiatives, la Fédération nationale des comités départementaux du tourisme et, bientôt, la Fédération nationale des comités régionaux du tourisme) ainsi qu'avec l'Assemblée des chambres françaises de commerce et d'industrie et le Medef. Ces collaborations devraient lui permettre de développer des structures relais dans les régions et de mieux faire connaître le label « Restaurateurs de France » auprès du grand public.

Une campagne de promotion, destinée à accroître la notoriété de l'association, sera lancée le 22 avril à la Maison d'Auvergne. Elle coïncidera avec la parution de la deuxième édition du guide national des Restaurateurs de France. Ce guide sera d'ailleurs diffusé par chaque établissement ainsi que par l'association nationale sur simple demande.

D'autre part, le site Internet www.restaurateursdefrance.com dispose  désormais d'un moteur de recherche permettant aux clients de trouver le restaurant de leur choix et présente l'ensemble des affiliés. Il sera, sous peu, accessible en anglais.

Autre initiative: la mise en place optimisée d'un numéro d'appel national, bilingue français/anglais, à destination du public. Ce dernier peut se renseigner auprès d'un conseiller du lundi au vendredi de 9 heures à 18 heures. Enfin, le club clientèle, qui sera inauguré à la fin du mois d'avril, permettra à chaque client adhérent de recevoir un pack de bienvenue comprenant une carte d'adhésion, une carte routière avec le positionnement des restaurants ainsi qu'une mini-carte des services accessibles.
pcecconello@neorestauration.com

Nous vous recommandons

Poulet braisé ouvre un nouveau flagship parisien et accélère son déploiement

Poulet braisé ouvre un nouveau flagship parisien et accélère son déploiement

L’enseigne axée sur la volaille avec service à table, vente à emporter et livraison, inaugure un nouveau restaurant de 500 m2 face aux Halles et dévoile ses ambitions sur le reste du territoire.Le nouveau flagship parisien de Poulet...

08/12/2022 |
Lancement au sommet pour les deux nouveaux burgers de Quick

Lancement au sommet pour les deux nouveaux burgers de Quick

Blend développe une première franchise à Aix-en-Provence

Blend développe une première franchise à Aix-en-Provence

Comatec met ses habits de fête

Comatec met ses habits de fête