Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Le guide Michelin France révèle ses étoilés et ses Bib Gourmand 2009

Isabel Soubelet
C'est au cœur du Musée d'Orsay que Jean-Luc Naret, directeur des guides Michelin, a présenté la 100e édition du livre rouge qui consacre les chefs français. Les journalistes français et internationaux étaient venus nombreux pour ce rendez-vous annuel. C'est incontestablement un guide qui fait toujours beaucoup parler de lui. Avant, pendant et après sa sortie. « Nos inspecteurs ne font qu'une seule chose, rendre compte de ce qu'est la gastronomie aujourd'hui. Nous n'avons jamais eu autant d'étoiles et de Bib Gourmand », a-t-il précisé. Une manière de balayer les éternelles polémiques qui surgissent tous les ans. Dans tous les cas, alors que la crise économique s'installe un peu partout dans le monde, le Michelin semble bien se porter, et vise de nouvelles destinations.  

Le palmarès 2009

Cette année, le guide mentionne 8 499 établissements dont 4 429 hôtels, 539 maisons d'hôtes et 3 531 restaurants. Les restaurants étoilés sont au nombre de 548 dont 26 trois étoiles, 73 deux étoiles, et 449 établissements avec une étoile. Les Bib Gourmand sont au nombre de 527. Le nombre de Bib Hôtel est de 283 et le nombre d'établissements Espoirs de 19. Mais au-delà de ces chiffres anonymes, dès sa sortie, des centaines de personnes, à savoir les équipes de professionnels qui chaque jour travaillent avec un chef, ont pu savourer les résultats annoncés.

Pour Eric Fréchon, chef des cuisines de l'hôtel Le Bristol à Paris (8e), c'est la consécration. A 45 ans, il vient d'obtenir sa troisième étoile et poursuit son parcours sans faute. Espoir trois étoiles dans le guide Michelin 2008, il a été également décoré l'an dernier des insignes de Chevalier de la légion d'honneur par le président de la République. Le restaurant a également reçu le Prix de la Villégiature 2008 dans la catégorie Meilleur restaurant d'hôtel international. Il est le seul nouveau chef dans la catégorie trois étoiles. Dans la catégorie deux étoiles, neufs nouveaux restaurants ont été retenus. L'Atelier, avec aux commandes Jean-Luc Rabanel à Arles (13), Le Saint-James et son chef Michel Portos à Bouliac (33), Guy Lassausaie et son restaurant éponyme à Chasselay, La mère Brazier repris depuis peu par Mathieu Viannay à Lyon, L'Espadon , restaurant du Ritz où officie Michel Roth à Paris (1er), L'hôstellerie Le Castellas avec Jérôme Nutile au Pont-du-Gard (30), Casadelmar et le chef Davide Bisetto à Porto-Vecchio (2A), Faventia et Philippe Jourdin à Tourrettes (83) et Gordon Ramsay au Trianon à Versailles (78).

Dans la catégorie une étoile, 63 nouveaux établissements font leur apparition. On peut citer Les Rosiers à Biarritz avec Andrée Rozier (qui a repris l'établissement avec son mari), seule femme, toute catégorie, nouvellement consacrée en 2009. Mais aussi Le d'Antan Sancerrois (Stéphane Rétif, Espoir une étoile 2008) à Bourges, Atmosphères (Alain Perillat-Mercerot, Espoir une étoile 2008) au Bourget-Du-Lac (73), Au passé simple (Lilian Grimaud, Espoir une étoile 2008) à Cholet, La Mare aux oiseaux à Saint-Joachim (où Eric Guerin récupère son étoile perdue en 2008)... Dans la capitale, ce sont sept nouveaux établissements qui obtiennent leur première étoile : Le Fogon (6e), Le Jules Verne (7e), 35 °Ouest (7e), l'Arôme (8e), ETC (16e), Agapé (17e), Bigarrade (17e).
Si tous les projecteurs sont tournés vers les étoiles, l'édition France 2009, ne doit pas faire oublier la sélection des 527 restaurants Bib gourmand dont 66 nouveaux établissements qui proposent un très bon rapport qualité-prix ( 29 € en province et 35 € à Paris). Pour conclure, Jean-Luc Naret n'a pas manqué de rappeler le développement à l'international du guide avec deux prochaines destinations, une à l'est et l'autre à l'ouest... 

 





Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Big Mamma en terrasse dès le 2 juin

Big Mamma en terrasse dès le 2 juin

  Suite aux annonces du 28 mai, et en attendant le prochain point d’étape du 28 mai, les terrasses franciliennes sont donc autorisées à rouvrir. Une bulle d’oxygène pour les professionnels,[…]

Les fournisseurs du hors-domicile réagissent à l’annonce de la réouverture des salles

Les fournisseurs du hors-domicile réagissent à l’annonce de la réouverture des salles

Pour Christopher Jones, DG de Sushi Shop, « Le business est devenu très imprévisible »

Pour Christopher Jones, DG de Sushi Shop, « Le business est devenu très imprévisible »

Swile (ex-LunchR) désormais utilisable sur Deliveroo

Swile (ex-LunchR) désormais utilisable sur Deliveroo

Plus d'articles