Le Groupe Vivaë se penche sur le contenu de l'assiette

Isabel Soubelet
Afin d'agir au plus tôt sur les mauvaises habitudes alimentaires des enfants, le groupe de restauration collective Vivaë vient d'organiser un colloque sur ce thème.
C'est sous la présidence du professeur Christian Cabrol, ancien président du Conseil national de l'alimentation et président du Comité alimentation santé Adicare, avec la participation d'Yves Bur vice-président de l'Assemblée nationale ainsi que celle de nombreux professionnels de la restauration dans des établissements scolaires privés que Jean-Yves Fontaine, président de Vivaë a présenté le colloque : « Les mauvaises habitudes alimentaires et la sédentarité menacent la santé de nos enfants ».
« Partant du constat de la déstructuration des repas, nous avons souhaité mener des actions sur le terrain », a souligné Jean-Yves Fontaine. Le groupe de restauration collective (8e opérateur du marché en 2005)* qui annonce 92 M€ de chiffres d'affaires cette année en France dont 15 % sur le segment scolaire souhaite être « une alternative aux gros opérateurs » et défend « la cuisine cuisinée », idée du fondateur de l'Alsacienne de Restauration, Roland Weller. Vivaë met notamment en place l'opération « la santé commence dans l'assiette » en partenariat avec Adicare, une association fondée en 1989 par les professeurs Bourdarias, Cabrol, Gandjbakhch, Gibert et Grosgogeat, qui a contribué à la création de l'Institut de cardiologie du groupe Pitié-Salpêtrière, et participe depuis 2001 à l'animation de cet Institut. Au final, cette opération doit donner lieu à un menu certifié qui sera proposé dès la rentrée scolaire 2008 aux chefs d'établissement qui le souhaitent. Espérons que le surcoût ne les rebutera pas. 

*Voir Néorestauration n° 430, avril 2006.
Vivaë regroupe: L'Alsacienne de restauration, Toques et Prestige, Armorest, Alsace saveurs, Du côté traiteur, France plats et Socapa.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Interview

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Quels sont les objectifs de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon ?Le premier objectif est de travailler pour l'intérêt général. Elle n'a pas de but lucratif, le financement de nos actions étant assuré...

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

Sondage

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Plus d'articles