Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Le groupe Up à la chasse aux innovations

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le groupe Up à la chasse aux innovations

En 2017, le groupe Up accentue sa stratégie d’innovation au service des usages de ses clients et bénéficiaires avec deux dispositifs pour répondre à ses besoins : un programme d'expérimentation pour explorer des modèles d'affaires innovants avec les startups, et un fonds d'investissement corporate.

 

Le premier, le Booster, est un programme d'expérimentation en mode startup qui centralise des moyens pour identifier et tester très rapidement des modèles innovants avec les startups. Concrètement, le Booster valide l'intérêt d'une collaboration, expérimente les futures offres, capitalise les retours et permet de réduire les délais et/ou les coûts.

 

Le second, est un fonds d'investissement corporate dédié aux startups partenaires du Groupe. Il coordonne les investissements du groupe Up : 30 millions seront investis sur 5 ans. Pour être éligibles, les startups doivent répondre à plusieurs critères : être en lien avec les priorités stratégiques du Groupe, avoir d'ores et déjà une expérimentation ou une collaboration préalable et présenter un certain niveau de maturité.

  

Le premier investissement vient d'être réalisé dans la startup LesHabitués. Il s'agit d'une application mobile qui permet aux clients de disposer d'un compte chez un commerçant et de bénéficier de réductions. Elle offre aux commerçants une solution de fidélisation et de relation client, unique et innovante, pour développer leurs ventes.

 

Ces nouvelles orientations ont permis l'expérimentation à l'échelle internationale de l'application web, Pay by Up qui s'inscrit dans les tendances en matière de moyen de paiement. Pay by Up est une solution innovante, rapide et simple basée sur les usages.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Maxime Buhler, donner du sens aux frigos pleins

Maxime Buhler, donner du sens aux frigos pleins

C’est en livrant des sushis et des salades le soir, dans l’agglomération lilloise, que Maxime Buhler, 27 ans, et Samuel Carré, alors colocataires et futurs associés, ont eu l’idée de créer[…]

20/05/2020 | PortraitsLes hommes
Stéphane Manigold, au secours de ses établissements, et des indépendants

Stéphane Manigold, au secours de ses établissements, et des indépendants

Charles-Edouard Barbier, 300 repas chaque jour, tout seul

Charles-Edouard Barbier, 300 repas chaque jour, tout seul

1800 repas hebdomadaires à Lyon, au soutien du personnel soignant, et des restaurateurs

1800 repas hebdomadaires à Lyon, au soutien du personnel soignant, et des restaurateurs

Plus d'articles