Le groupe Bagatelle lève 17,7 millions d’euros, et vise une ouverture en France

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le groupe Bagatelle lève 17,7 millions d’euros, et vise une ouverture en France

La plateforme d’investissement NextStage annonce avoir réalisé un investissement de 11,9 millions d’euros dans le groupe Bagatelle, créateur de restaurants français festifs à l’atmosphère et la cuisine méditerranéenne. Avec un investissement total de 17,7m€ avec MI3, le groupe Bagatelle - qui compte déjà 10 établissements sur 3 continents - entend accélérer son développement en ouvrant de nouveaux restaurants.

Depuis l’ouverture d’un premier restaurant à New York en 2008, les entrepreneurs Aymeric Clemente et Remi Laba ont su imposer leur concept premium dans des lieux aussi différents que New York, Miami, Saint Barth, Dubai, Rio de Janeiro, Sao Paulo, Punta del Este, Ibiza, Londres ou Buenos Aires. Forte de ce renforcement de ses fonds propres, la marque engage un plan d’expansion important qui lui permettra d’ouvrir de nouveaux restaurants – en propre ou en franchise – dans des destinations premium au cours des prochaines années. Bagatelle a notamment des projets d’ouverture de restaurants en France, aux Etats Unis et au Moyen Orient. Le groupe entend par ailleurs étendre son réseau et développer son concept, notamment en investissant le marché asiatique.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Monkey Market, le food court de GK Invest, prend position à la Défense

Monkey Market, le food court de GK Invest, prend position à la Défense

Autour de ses trois marques de streetfood asiatique, thaï pour Pitaya et Poke Thaï, indienne pour Anjha, GK Invest bâtit un premier food court asiatique dans le centre commercial Les Quatre-Temps à la Défense. Un prélude à un...

01/07/2022 | Concepts
16ème Léon au format Fish Brasserie

16ème Léon au format Fish Brasserie

Baobab Lab se tourne vers le BtoC

Baobab Lab se tourne vers le BtoC

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

Plus d'articles