Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Le GROS dit non au diététiquement correct

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

, ,
Le Groupe de réflexion sur l'obésité et le surpoids (GROS) conteste l'analyse des causes de l'obésité avancée par le PNNS2. Il propose 8 actions à adopter d'urgence.
Après la présentation le PNNS2 reposant sur une analyse des causes de l'obésité, le Groupe de réflexion sur l'obésité et le surpoids (GROS) exprime son profond désaccord. A l'aube de leur prochain congrès qui se tiendra le 1er décembre prochain, ses membres souhaitent que les pouvoirs publics recourent à des actions d'un autre ordre et proposent 8 mesures pour refondre la nutrition de l'enfant.

Il n'empêche que si le groupe reconnaît que certaines préconisations du PNNS2 semblent aller dans le bon sens, comme par exemple la lutte contre la stigmatisation des obèses, d'autres comme le dépistage précoce du surpoids chez l'enfant et le renforcement des incitations à consommer certaines catégories d'aliments plutôt que d'autres leur apparaissent « beaucoup plus inquiétantes ».
L'association considère que la mobilisation de tous les personnels autour du surpoids chez l'enfant risque d'aboutir à davantage de stigmatisation de l'obésité et surtout à la mise au régime massive d'enfants présentant le moindre bourrelet.
Quant à la diabolisation des aliments gras et sucrés, le GROS estime qu' : " elle constitue un obstacle grave à la lutte contre l'obésité en désorganisant les processus de rassasiement qui supposent à la fois une disparition de la faim et l'apparition d'un sentiment de satisfaction."
Parmi les 8 mesures à adopter, le GROS préconise notamment : informer le corps médical des dangers des normes et régimes, promouvoir les styles de vie actifs, favoriser le lien social, lutter contre la stigmatisation de l'obésité infantile.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

 HEINEKEN signe en France avec l’association Prévention Routière

HEINEKEN signe en France avec l’association Prévention Routière

HEINEKEN SAS signe avec l’association Prévention Routière un partenariat de 3 ans visant à renforcer son engagement en faveur d’une consommation responsable d’alcool et plus spécifiquement à[…]

Courtepaille mise sur l’intelligence artificielle pour son recrutement

Courtepaille mise sur l’intelligence artificielle pour son recrutement

Le Noël des Petits Princes chez Buffalo Grill

Le Noël des Petits Princes chez Buffalo Grill

L’EPMT s’offre un nouveau restaurant d’application

L’EPMT s’offre un nouveau restaurant d’application

Plus d'articles