Le fromage devient tendance

E. B.

Sujets relatifs :

,
Le fromage devient tendance

© Tesgro Tessieri/Fotolia

Les Français et les fromages, une longue histoire d'amour qui ne se dément pas. 

Comme pour bon nombre de produits, la qualité constitue un des critères de choix. À quelques jours du salon du fromage et des produits laitiers à Paris (du 28 février au 6 mars prochain), une enquête menée sur l'offre fromagère en France révèle que 74 % des consommateurs choisissent les produits selon l'intensité du goût, 73 % selon la fabrication (lait cru ou pasteurisé), 69 % selon le type de lait (vache, brebis, chèvre) et pour 54 % en fonction du prix.

Le trio des préférés : les fromages affinés, les fromages labellisés AOP-AOC-IGP et les produits de saison. Si le fromage se déguste toujours en plateau ou en cuisine, depuis quelques années, il se fait une nouvelle place à l'heure de l'apéritif. Une tendance qui correspond à cette volonté de repas autour du partage.

Il apparaît également que les repas 100 % fromages sont à la hausse. D'ailleurs, le consommateur français est curieux, il apprécie aussi les fromages étrangers. Il faut dire qu'une offre existe : sur les 130 fromages présentés en moyenne, le nombre d'étrangers s'élève à 16. Avec, par ordre de préférence, le parmesan, le gruyère, le gorgonzola, la mozzarella et le blue stilton.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles