Le Fournil des Provinces ne connait pas la crise

Sujets relatifs :

, ,
Le Fournil des Provinces ne connait pas la crise


Une dose de bon pain pétri, façonné et cuit sur place, une autre de restauration rapide touchant une vaste clientèle sur de larges plages horaires, un soupçon de communication originale et efficace agrémentée d’une formation et d’un accompagnement sans équivalent : telle est la recette du succès du Fournil des Provinces, dont les points de vente réalisent un C.A. 4 fois supérieur à celui des boulangeries indépendantes.

Ronan Perez, fils de Guy Perez, boulanger depuis 1986 et fondateur du concept, entouré d’une équipe qui partage un réel esprit familial et défend les valeurs de la boulangerie de tradition et de qualité, offre un accompagnement à ses partenaires. Ainsi, alors qu’une boulangerie indépendante réalise un C.A. moyen de 229.529€ (Source : Fédération des Centres de Gestion Agréés 2010), une boulangerie Le Fournil des Provinces génère un C.A. annuel compris entre 800.000€ et 1.000.000€.

98% des Français consomment du pain et plus de 9 Français sur 10 mangent du pain au moins une fois par jour ! Avec 12 millions de clients fidèles, la boulangerie est donc une valeur refuge, gage de réussite pour les candidats à la création attachés à la tradition et à la qualité. En effet, si les Français restent de gros consommateurs de pain, ils sont néanmoins plus attentifs à la qualité de ce produit évocateur de valeurs ancestrales.

Le Fournil des Provinces (http://lefournildesprovinces.com) n’est pas un terminal de cuisson mais un vrai concept de boulangerie traditionnelle. Chaque point de vente façonne, pétrit et cuit son pain tous les jours et tout au long de la journée. Réalisés à partir d’une farine sélectionnée « Le Fournil des Provinces », les pains sont fabriqués dans le plus pur respect de la tradition boulangère et du savoir-faire historique de l’enseigne, pour le plaisir des consommateurs redécouvrant quotidiennement la saveur du bon pain chaud et croustillant. Cette satisfaction est largement partagée par les franchisés qui se réjouissent du taux de fidélisation de leur clientèle et enregistrent des marges bien supérieures à celles d’un terminal de cuisson au sein duquel ils devraient s’approvisionner en produits précuits ou façonnés.

Nous vous recommandons

Quand le snacking fait son grand show

Quand le snacking fait son grand show

Déployée sur deux jours avec de nombreuses nouveautés, l’édition 2023 des salons Sandwich & Snack Show et Parizza se déroulera exceptionnellement les 12 et 13 avril avant de revenir en mars en 2024.Près de 270 exposants, dont 20%...

Marie Morin part à la conquête des professionnels de la restauration

Marie Morin part à la conquête des professionnels de la restauration

Food Service Vision analyse les mutations de la boulangerie-pâtisserie

Food Service Vision analyse les mutations de la boulangerie-pâtisserie

Kumo et Planted créent ensemble une street food végétale

Kumo et Planted créent ensemble une street food végétale

Plus d'articles