Le Fafih partenaire de l'Euro 2016

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le Fafih partenaire de l'Euro 2016

Les présidents du Fafih - OPCA du tourisme, de l'hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs - Bruno Croiset et Didier Chastrusse,

ont signé avec Myriam EL Khomri, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, et Thierry Braillard, secrétaire d’État aux Sports,

l’Accord cadre national de partenariat pour que le Championnat d’Europe de football 2016 serve la croissance et l’emploi.

L’Euro 2016 de football, 15ème championnat d’Europe des nations organisé par l’UEFA, se déroulera aux mois de juin et juillet 2016. Il s’agit du 3ème événement sportif le plus médiatisé après les Jeux Olympiques et la Coupe du monde de football.

Ce championnat va requérir la mobilisation de 94 000 salariés et bénévoles selon l’UEFA, qui concourront à la réussite de cette compétition et au rayonnement de la France : sont attendus dans 10 villes hôtes 2,5 millions de spectateurs dans les stades, ainsi que 7 à 8 millions de supporters à l’extérieur des stades, dont 1 million d’étrangers. Ils permettront d’injecter plus d’1 milliard d’euros dans l’économie des territoires.

Un double objectif d'emploi/compétences

La convention signée a deux objectifs :

• la qualité du déroulement de l’événement Euro 2016. Pour y parvenir, les entreprises et organisateurs doivent être assurés de disposer des compétences adaptées,

• la mobilisation pour l’emploi et l’insertion professionnelle, tout au long de l’année qui nous sépare de l’événement.

La convention vise des publics prioritaires : les personnes éloignées de l’emploi, les jeunes demandeurs d'emploi; les habitants des quartiers prioritaires (9 stades sur 10 où auront lieu les compétitions sont situés à moins de 100 mètres d’un quartier de la politique de la ville) ; les publics féminins (par le développement de la mixité hommes/femmes) et les personnes en situation de handicap. Les signataires s’engagent à rapprocher les offres d’emploi proposées et les publics visés et à mettre en place si nécessaire des dispositifs de formation pour accéder aux emplois proposés dans le cadre de l’Euro 2016.

« L’objectif de cette convention est de travailler ensemble pour rapprocher encore plus les problématiques du sport, de l’économie et de l’emploi », a déclaré la ministre, ajoutant qu’il y avait plusieurs occasions pour le faire, comme anticiper les besoins en qualifications et en emploi ou encore promouvoir les métiers et secteurs en tension.

La convention engage les acteurs à partager les informations sur leurs besoins en emploi et formation des secteurs concernés, afin d’anticiper au mieux les réponses concrètes à apporter : diffusion des offres d’emploi, actions de formation avant le recrutement, accès à l’emploi des publics en insertion professionnelle

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05
dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

Nous vous recommandons

Snapshift élargit ses horizons en devenant Combo

Snapshift élargit ses horizons en devenant Combo

L’éditeur du logiciel de gestion de planning pour les restaurateurs ambitionne d’offrir une solution RH globale. Rebaptisé Combo, il vise 8 secteurs d’activité en France et a posé un premier jalon au-delà des Pyrénées.Six ans...

09/11/2022 | La profession
Yoobic rachète la plateforme Heystan

Yoobic rachète la plateforme Heystan

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

 Areas recrute pour la restauration au Center Parcs Le Bois aux Daims (86)

Areas recrute pour la restauration au Center Parcs Le Bois aux Daims (86)