Le Clarence en mode take-away

ENCARNA BRAVO
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le Clarence en mode take-away

© Le Clarence Paris

Pour la réouverture du restaurant, toute l’équipe de Christophe Pelé s’est mobilisée pour vous offrir de nouvelles expériences : en mode terrasse dans l’adorable cour pavée, en mode concentré avec une nouvelle formule chic, rapide et à prix d’amis au déjeuner et en mode take-away avec le Panier à emporter.

Le Panier à emporter composé par les cuisiniers de la brigade. La saison se prête aux pique-niques, aux déjeuners sur l’herbe, aux salades chics dégustées sur les bancs ou sur les quais de Seine. Mais pas question de renoncer à la qualité !

Pour se restaurer vite, pratique et bon, toute la brigade du Clarence se relaye pour concocter, du mardi au vendredi, un panier à emporter composé d’un plat, d’une entrée froide en salade, d’un dessert et d’une petite bouteille d’eau minérale.

Et ce n’est qu’un début: « La Cantine du Clarence », c’est aussi une délicieuse occasion de découvrir les multiples talents qui composent l’équipe de cuisine du Clarence.

Cerise sur le gâteau : la fiche recette glissée dans le panier pour refaire plus tard, chez soi, le plat du jour ou le dessert.

« La Cantine du Clarence » du mardi au vendredi. Compter 19 € par personne.

A commander, au plus tard, la veille par téléphone au : 01 82 82 10 10, avant 18h30. Et à retirer sur place entre 12h et 13h.

Le Clarence au 31 avenue Franklin Delano Roosevelt - 75008 Paris, www.le-clarence.paris

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Les glaces se nomadisent, selon NPD Group

Les glaces se nomadisent, selon NPD Group

300 millions, c’est le nombre de desserts glacés commandés en restauration commerciale entre mai 2021 et mai 2022, relève The NPD Group, qui vient de dévoiler quelques données clés sur le marché, second en Europe derrière...

21/07/2022 | DessertsGlaces
Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

« Le marché du delivery est devenu assez frénétique », dit Jean Valfort, fondateur de Dévor

Interview

« Le marché du delivery est devenu assez frénétique », dit Jean Valfort, fondateur de Dévor

Deliveroo Editions démarre à Bordeaux

Deliveroo Editions démarre à Bordeaux

Plus d'articles