Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Le chiffre d'affaires d'Autogrill en hausse de 7,1%

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

, ,
Le groupe italien de restaurants d'autoroutes et de restauration rapide a réalisé en 2001 un chiffre d'affaires consolidé de 3,258 milliards d'euros.
 

Le groupe italien de restaurants d'autoroutes et de restauration rapide, Autogrill, implanté dans 16 pays, a réalisé en 2001 un chiffre d'affaires consolidé de 3,258 milliards d'euros en hausse de 7,1%. Ces chiffres sont préliminaires, souligne toutefois Autogrill. Hors effets de changes, la progression du chiffre d'affaires est de 5,5%. En Italie, les ventes progressent de 5% à  988 millions d'euros. En France, la hausse est de 9,1% à 76 millions d'euros. La filiale américaine HMSHost, qui opère sur les autoroutes aux Etats-Unis a progressé de 6%. En revanche, le chiffre d'affaires de la même filiale dans les aéroports américains a reculé de 2% en raison d'une baisse du trafic aéroportuaire qui a suivi les attentats du 11 septembre.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Les fournisseurs du hors-domicile réagissent à l’annonce de la réouverture des salles

Les fournisseurs du hors-domicile réagissent à l’annonce de la réouverture des salles

  Suite aux annonces d’Edouard Philippe, et notamment la réouverture au public des salles en zone verte dès le ce 2 juin, seules les terrasses pouvant être utilisées en Île-de-France, le Geco Food[…]

Stéphane Manigold remporte la première manche contre son assureur

Stéphane Manigold remporte la première manche contre son assureur

600 repas pour le personnel soignant préparés par les salariés de Rational France

600 repas pour le personnel soignant préparés par les salariés de Rational France

Alexandre Callet reprend son ardoise pour s’adresser, cette fois, aux assureurs

Alexandre Callet reprend son ardoise pour s’adresser, cette fois, aux assureurs

Plus d'articles