Le centre ardéchois de Viel Audon forme à l'hygiène

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,
Le centre de formation du Viel Audon  en Ardèche, organise depuis 3 ans, une formation à l'hygiène alimentaire. Ce stage s'intitule : la méthode HACC appliquée à la sécurité, à l'hygiène et aux enjeux éducatifs liés à l'alimentation. Elle cible particulièrement les directeurs, cuisiniers et le personnel de service des structures de loisirs, des centres d'éducation à l'environnement, des établissements scolaires et fermes pédagogiques.

L'intervenante, professeur de biotechnologie, santé et environnement, également formatrice sur les risques s'adapte aux demandes concrètes des participants. Ses apports théoriques permettent de comprendre la démarche HACCP sont suivis de travaux pratiques avec notamment des prélèvements de surface, des autocontrôles et la construction de protocoles d'hygiène adaptés aux multiples situations rencontrées.
Objectifs: repérer ensemble les situations à risques, les évaluer et trouver des solutions permettant de maîtriser ces risques, afin de construire et d'écrire les méthodes de travail adaptées aux fonctionnements des équipes. 
La prochaine session est programmée les 1er et 2 février au Viel Audon à Balazuc (07). 

Informations complémentaires: association Le mat-centre de formation, le Vieil Audon 07120 Balazuc. Tél. : 04 75 37 73 80 ; Fax : 04 75 37 77 90.

Nous vous recommandons

Metro France "Top Employer" pour la neuvième année consécutive

Metro France "Top Employer" pour la neuvième année consécutive

Le fournisseur de la restauration a reçu la certification du Top Employeur Institute, organisme indépendant international, qui récompense sa politique RH suite à un audit approfondi.La certification Top Employer vient reconnaître...

19/01/2023 |
Snapshift élargit ses horizons en devenant Combo

Snapshift élargit ses horizons en devenant Combo

Yoobic rachète la plateforme Heystan

Yoobic rachète la plateforme Heystan

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Plus d'articles