Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Le CA d'Elior à + 3,6 % sur 9 mois

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

, ,

Le chiffre d'affaires du groupe français de restauration collective et de concession s'est élevé à 1,831 milliard d'euros sur les neuf premiers mois de son exercice 2002/2003, en progression de 3,6 % par rapport à l'exercice précédent, et de 4,6 % sur une base comparable. Elior reste en ligne avec son objectif annuel de croissance organique, grâce au développement de la restauration de concession.

Décélération de la croissance interne du CA d'Elior au cours du troisième trimestre de son exercice en cours (avril-juin 2003). Son taux de de progression sur une base comparable (à périmètre, taux de change, et jours d'activité constant) est passé en effet de 5,1 % sur 6 mois à 4, 6 % sur 9 mois.

Ce léger ralentissement s'explique avant tout par la faible progression de la restauration collective, qui n'enregistre que 2 % de hausse sur une base comparable (0% sur une base publiée), à 1,238 milliard d'euros. Cette activité (qui pèse 67,6 % de son CA total)  fait les frais du recul enregistré sur son plus important segment, la restauration d'entreprise, qui enregistre entre octobre 2002 et juin 2003 une baisse de 0,9 % de son CA sur une base comparable. Celle-ci résulterait notamment de l'impact d'un contexte économique difficile en Europe et des mouvements sociaux en France. Les bonnes progressions observées en enseignement (+ 4,6 % sur base comparable) et en santé (10,6 %) n'ont pas compensé ce recul en entreprise.

La restauration de concession a donc été à nouveau la première source de croissance du chiffre d'affaires d'Elior. Elle progresse sur 9 mois de 11,9 % par rapport à la même période de l'exercice précédent, à 593,4 millions d'euros, et de 10,5 % sur une base comparable.

Pour l'ensemble de son exercice 2002-2003, le groupe français maintient son objectif de croissance organique de son CA supérieure à 4 % et d'amélioration de sa marge d'exploitation de 0,3 % à 0,4 % du chiffre d'affaires. IL table sur une accélération progressive de sa croissance au cours des prochains mois, qui résulterait du développement commercial au cours des neuf premiers mois.

Augmentation de capital réussie

A noter par ailleurs que l'augmentation de capital de 110 millions d'€ lancée début juin par Elior et réservée aux actionnaires française, a été souscrite. « Cette opération renforce la structure financière du groupe, indique Elior, et lui permet de conforter son projet stratégique de développement en Europe par croissance interne et externe dans les deux activités de la restauration sous contrat ». Cette augmentation avait été décidée en raison « de l'évolution des marchés qui rend très improbable la conversion avant échéance des obligations à option de conversion et /ou d'échange en actions nouvelles ou existantes (Oceanes) émises en juin 2001 à échéance juin 2007 », avait précisé Elior.

jfvuillerme@neorestauration.com

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a affirmé mardi sur RMC que le taux réduit de TVA en restauration demeurerait inchangé, en dépit de l'abandon de certaines niches fiscales. Selon Christine Lagarde, ce[…]

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les revenus des salariés

Les revenus des salariés

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Plus d'articles