Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

Le Bistro B' fait ses arm es au Champ de Mars

Patricia Cecconello

Sujets relatifs :

,
Le Bistro B' fait ses arm es au Champ de Mars

©

Une cuisine de terroir, un éventail de formules pour tous les budgets, une offre complémentaire de tartines et de salades... Les prestations de cette brasserie sont conçues pour satisfaire tous les appétits de 7 heures à 23 heures.

Si le Bistro B' mise sur la tradition avec un décor rétro style Art déco, il entend néanmoins renouveler le style brasserie grâce à une offre originale. Celle-ci a été conçue pour répondre aux différents instants de consommation sur une plage horaire qui court de 7 heures à 23 h 30, et pour satisfaire une clientèle hétérogène. La carte élaborée par Michel Bessière, avec la complicité de son chef de cuisine David Waesaberghe, privilégie les recettes de terroir, pour un ticket moyen de 30,50 E, boissons comprises.

Parmi les 10 entrées figurent ainsi la soupe à l'oignon gratinée à l'ancienne, la terrine de canard maison ou encore les harengs pommes à l'huile. Les 12 plats, dont 2 à base de poisson, mettent aussi en valeur les produits d'origine, à l'instar de la tranche de foie de veau de l'Aveyron, de l'andouillette grillée de M. Duval ou du filet de boeuf de l'Aubrac.

« Je désirais proposer une cuisine simple mais de qualité, en recourant à des produits frais ou d'appellation telle la charcuterie aveyronnaise de la maison Linard, souligne Michel Bessière. J'ai retenu les fournisseurs avec lesquels je travaille pour le Wepler (Halles Trottemant pour les légumes, établissements Reynaud pour les poissons et fruits de mer), ce qui me garantit des produits de qualité et me permet de grouper les achats.»

nostalgie et générosité

Les 10 desserts optent aussi pour le classicisme et la nostalgie : tarte des demoiselles Tatin, gâteau de riz de ma grand-mère et jarre de mousse de chocolat servie à volonté, comme le gâteau de riz. Une initiative destinée à accentuer le côté gourmand et généreux de l'enseigne qui soigne particulièrement la présentation des plats. La terrine et les harengs ne sont ainsi pas servis à l'assiette mais portés à la table dans leur plat de terre cuite.

Ces standards de la maison, comme la tranche de foie gras de canard, la tête de veau sauce gribiche ou le coq au vin, sont inscrits en[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Objectif 2022 : quel modèle de restauration

Nous vous recommandons

La cuisson des poissons en nage libre

La cuisson des poissons en nage libre

Il existe une bonne dizaine de manières de cuire un poisson : au court-bouillon, à la broche, à la plancha, au four, à la rôtissoire, au gril, à la vapeur, en papillote, au barbecue... Trois chefs nous livrent leurs préférences.Pour cuire un[…]

01/09/2005 | Cuisine
Mettre les fleurs au service de l'image

Mettre les fleurs au service de l'image

Le Hard Rock Café flirte avec la world food

Le Hard Rock Café flirte avec la world food

Louise et Marguerite fêtent la Bourgogne

Louise et Marguerite fêtent la Bourgogne

Plus d'articles