Le Beslay : nouveau rendez-vous gastronomique du 11ème

ENCARNA BRAVO
Le Beslay : nouveau rendez-vous gastronomique du 11ème

Photo: Mélanie Huet

 Avec son style industriel et sa décoration contemporaine magnifiée par la lumière naturelle traversant l’espace, Le Beslay jouit d’un incroyable espace de 100 m2 où meubles vintages et matières naturelles viennent contrebalancer l’esprit loft industriel dégagé par le lieu.

Après avoir traversé le sol de verre où sont dissimulés quelques trésors archéologiques, les invités pénètrent dans la grande pièce à vivre. À droite, une cuisine ouverte où le Chef Fabrice Giraud et sa brigade invitent à la découverte en prenant place dans cette nouvelle adresse parisienne.

 Dans cette ambiance chaleureuse, les banquettes en velours bleu paon attirent le regard et invitent les convives à profiter d’un moment convivial, toujours unique tant la carte et les propositions gourmandes sont changeantes.

 

Dans l’assiette, de nouvelles propositions chaque mois pour le plus  grand plaisir de la clientèle du quartier qui se plait déjà à faire de cette nouvelle adresse un rendez-vous hebdomadaire. Pour débuter, on se tourne vers l’incontournable Foie gras de canard Bacchus, en terrine pochée au vin rouge, souvenirs de St Emilion, sauce Cumberland (23€) ou encore les St-Jacques crues, pommes de terre Roseval, endives, vinaigrette de riz noir et zestes d’agrumes (19€).

 

Du côté des plats, des produits frais, issus du terroir que le Chef affectionne particulièrement comme le Maigre de Méditerranée délicatement snacké accompagné d’une crème d’aneth Anisette, fenouil fondant et croquant et d’artichaut braisé (28€).

Pour les végétariens, le Gnocchi du moment, sauce Sofrito, oignons confits, tomates, herbes fraîches et glaçage parmesan (23€) fera l’unanimité.

 

À l’annonce des desserts, les gourmands se tourneront vers l’original Carot’cake, crémeux à la marmelade d’orange, jus de carottes et streuzel noisette (11€), un classique réinterprété par la pâtissière Nawel Despaigne.

À retrouver également, la Tarte au citron jaune Primo Fiori, zestes confits, meringue et sablé Breton (10€) qui fera retomber en enfance à coup sûr.

 

C’est au Chef Fabrice Giraud qu’est confiée la belle cuisine (ouverte) du restaurant, dans laquelle ce dernier exprime tout son talent. Après avoir fait ses armes dans des brigades de renom telles que celles d’Alain Ducasse à l’Hôtel de Paris de Monaco ou encore au Shangri-La en Chine (Shangai) puis en Turquie pour l’ouverture du Shangri-La Bosphorus à Istanbul, il dévoile toute sa créativité en reprenant les reines de la célèbre Maison Blanche (Paris) jusqu’à sa récente fermeture. Ces expériences prestigieuses ont sans nul doute marqué la vision de Fabrice Giraud, foncièrement attaché par la façon de travailler le produit, sans artifice, en magnifiant son goût.

 

Adresse : Le Beslay, 67 avenue Parmentier 75011 Paris

www.lebeslay.fr

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Jean-François Feuillette, N°1 de la boulangerie en CA/établissement, « le client au-dessus de tout »

Interview

Jean-François Feuillette, N°1 de la boulangerie en CA/établissement, « le client au-dessus de tout »

Le N°1 de la boulangerie en termes de chiffre d’affaires/établissement poursuit sa croissance. Dans le même temps qu’il prend les manettes de Frédélian, l’institution ferretcapienne depuis 1939.Alors qu’il développe son réseau...

28/07/2022 |
Monkey Market, le food court de GK Invest, prend position à la Défense

Monkey Market, le food court de GK Invest, prend position à la Défense

Arpège Paris se lance dans l’événementiel haut de gamme avec Maison. A

Arpège Paris se lance dans l’événementiel haut de gamme avec Maison. A

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Tribune

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Plus d'articles