Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Laurent Le Fur et Olivier Turlan, DG et DGA de Lenôtre

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,

Nommés respectivement directeur général et directeur général adjoint de Lenôtre, Laurent Le Fur et Olivier Turlan accèdent aux plus hautes marches de la célèbre griffe du groupe Accor.

Leur mission : poursuivre le développement des activités du traiteur (80 M€ en 2002), présent aujourd'hui sur tous les fronts, depuis son cœur de métier de traiteur (9 boutiques françaises et 32 dans le monde) à  l'événementiel en passant par la livraison de coffrets-repas, la restauration avec les Cafés Lenôtre ou encore en tant que maître d'œuvre du nouveau projet restauration chez Novotel.

Travaillant un binôme, depuis sept ans déjà, aux côtés du président du directoire Patrick Scicard, les deux hommes se disent très complémentaires. Ces deux promotions à la tête de Lenôtre devraient permettre à Patrick Scicard d'être plus disponible dans le cas où le groupe Accor aurait besoin de lui pour d'autres missions.


Laurent Le Fur
C'est après une licence de science-économique que Laurent Le Fur se découvre une passion pour l'hôtellerie-restauration. En 1983, il entre à l'école hôtelière de Thonon-les-Bains pour en sortir diplômé d'un BTS restauration. Après une première expérience professionnelle chez Pullman puis dans la chaîne hôtelière Winstar comme contrôleur des achats, il fait ses premiers pas dans le monde des traiteurs dans le groupe Bongrain comme directeur de clientèle, puis chez St Clair Traiteur où il devient ensuite directeur du développement.

En 1996,  il entre chez Lenôtre comme directeur du département traiteur, devenu sous son impulsion leader du secteur. Il couvrira par la suite les activités financières, administratives et marketing du groupe. Nommé membre du directoire en 1999 et directeur général adjoint en janvier 2001, il devient alors le bras droit du président du directoire Patrick Scicard et conduira la politique stratégique et commerciale, notamment pour les restaurants parisiens et Lenôtre Côte d'Azur.

Designé directeur général début 2003, ses ambitions sont grandes, à l'échelle des nombreux chantiers engagés par la marque : consolider les métiers traditionnels de Lenôtre, poursuivre le rajeunissement de la marque à travers la mise en place de nouveaux projets, tel celui du Pavillon Elysée dirigé par Peter Syka qui ouvrira en mai prochain à Paris (avec son Café Lenôtre, son centre de formation et sa boutique), renforcer et multiplier les synergies avec les différentes marques du groupe Accor et, dans un premier temps Novotel, développer la filiale Côte d'Azur avec l'ouverture d'un second Café Lenôtre à Nice en septembre 2003 dans le Casino le Ruhl (géré par Accor), améliorer le réseau des boutiques en visant, d'ici au début de l'année prochaine, les 50 franchisés hors frontières  (contre 32 aujourd'hui). Sont déjà dans les tuyaux les boutiques en Tunisie, au Qatar, à Hongkong, à Dubaï et à Koweït City ainsi q'un projet de 10 unités au Japon avec un franchisé.


Olivier Turlan
Diplômé d'un BTS de l'Ecole hôtelière Jean-Drouant à Paris en 1986, Olivier Turlan démarre sa carrière chez Horeto avant de partir pour seize mois en Guadeloupe dans le cadre de son service national. C'est à son retour en métropole qu'il intégrera, en tant que directeur général adjoint des congrès, l'équipe de Patrick Scicard, à l'époque directeur général de l'hôtel Martinez à Cannes.

Ces premiers pas dans  l'événementiel trouvent une continuité ensuite dans le groupe Concorde où il intègre le gros porteur parisien de la Porte Maillot, le Concorde Lafayette comme patron de l'événementiel à la fois pour l'hôtel et pour le Palais des congrès. En 1996, il rejoint Lenôtre pour occuper la fonction de directeur de l'activité traiteur. C'est à lui que Patrick Scicard confiera en 1998 la Coupe du monde de football sur les dix sites français où Lenôtre est nommé traiteur officiel.

Avec la casquette de directeur des boutiques France puis à international (38 M€ en 2002), il rejoint les membres de directoire Lenôtre et est nommé président des affaires sociales du comité d'entreprise. Il est chargé également des ventes directes Lenôtre, en fort développement (catalogue de produits et plateaux repas). Début avril 2003, à 37 ans, il accède au poste de directeur général adjoint de la marque aux côtés de Laurent Le Fur.
pfedele@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a affirmé mardi sur RMC que le taux réduit de TVA en restauration demeurerait inchangé, en dépit de l'abandon de certaines niches fiscales. Selon Christine Lagarde, ce[…]

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les revenus des salariés

Les revenus des salariés

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Plus d'articles