Lancement officiel du deuxième PNNS

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,
Les nouveaux axes de la politique nutritionnelle portent sur la qualité de l'offre alimentaire et misent beaucoup sur l'engagement des industriels et de la restauration collective.
Xavier Bertrand, ministre de la Santé et des Solidarités, a enfin dévoilé le contenu du programme national nutrition santé 2006- 2010. Un programme fondé sur les recommandations du rapport remis par le Pr. Serge Hercberg, vice-président du comité stratégique du PNNS.
Alors que le PNNS 1 mettait l'accent sur les actions d'éducation et de sensibilisation, les nouveaux axes porteront sur l'amélioration de la qualité de l'offre alimentaire. Pour ce faire, l'Etat appelle les acteurs économiques de l'industrie alimentaire à signer, sur le mode individuel ou collectif, des engagements portant sur la composition nutritionnelle des aliments, leur présentation et leur promotion. Un cahier des charges sera rédigé par un comité d'experts au printemps 2007 et servira de référentiel à ces engagements.

La restauration collective est également concernée. En effet, elle est invitée à signer des engagements similaires. En ce qui concerne précisément la restauration scolaire, un arrêté interministériel définissant les exigences sera adopté comme le propose le Conseil national de l'alimentation.
La question de la dénutrition chez les personnes hospitalisées a fait l'objet d'une réflexion, l'an prochain, chaque établissement de santé devra avoir identifié un référent en nutrition avant la généralisation d'ici à 2010, des comités de liaison alimentation nutrition (CLAN) dans les établissements de soins, avec des regroupements possibles pour les établissements de plus petite taille.


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Interview

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Quels sont les objectifs de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon ?Le premier objectif est de travailler pour l'intérêt général. Elle n'a pas de but lucratif, le financement de nos actions étant assuré...

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

Sondage

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Plus d'articles