Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

La ville de Montpellier pousse les curseurs de l’alimentation durable

YANNICK NODIN
La ville de Montpellier pousse les curseurs de l’alimentation durable

© CH Ruiz

La ville de Montpellier a lancé ce lundi 8 mars son comité de suivi de la restauration scolaire, pour associer ses principaux acteurs aux enjeux d’une alimentation durable. Le comité, présidé par Marie Massart, adjointe au maire déléguée à la politique alimentaire et à l'agriculture urbaine, réunira élus, techniciens, chercheurs, agriculteurs, enseignants et parents d'élèves. Engagée dans une politique alimentaire durable respectueuse de l'environnement et de la santé, la municipalité de Montpellier souhaite ainsi associer les forces vives du territoire et partager ses ambitions : objectif de 100% de produits bio et/ou locaux d'ici 2026, réduction des déchets, diversification des sources protéiniques pour limiter l'empreinte environnementale... La création de ce comité de suivi figurait parmi les engagements portés par l'équipe municipale. Les enfants seront également acteurs de leur assiette, avec un travail spécifique mené dans le cadre du Conseil municipal des enfants.

 

Une étape supplémentaire pour la Ville, qui depuis juillet 2020 a lancé plusieurs chantiers pour renforcer ses actions en faveur d'une agriculture saine et durable dans la restauration scolaire. Sur le plan de l'impact écologique, l'expérimentation du menu végétarien a été pérennisée en septembre 2020. Cette étape a été suivie par l'instauration d'un menu végétarien quotidien optionnel depuis le 4 janvier 2021 et l'introduction de la viande et du fromage biologiques dans les menus en 2021. Au cours des prochaines semaines, la décentralisation de la production des repas sera présentée et impulsée. En 2021, le budget de la ville de Montpellier consacré aux achats alimentaires pour la restauration a augmenté de + 22% afin d'augmenter la part des aliments biologiques et locaux proposés aux enfants. Illustration de la volonté d'une cantine accessible à tous, un tarif solidaire à 50 centimes d'euros a été mis en place pour les familles monoparentales modestes. Plus de 2000 enfants en bénéficient aujourd'hui.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Forum Agores : Sortie des plastiques en restauration collective

Forum Agores : Sortie des plastiques en restauration collective

Frédéric SOUCHET, directeur général des services du Siresco est intervenu lors du forum Agores pour présenter l'étude d'impact environnemental pour la transition des barquettes en plastiques vers[…]

N°600 de Néo / 1971-2021 :  digitalisation, individualisation, développement durable, 3 courants de la restauration collective

N°600 de Néo / 1971-2021 : digitalisation, individualisation, développement durable, 3 courants de la restauration collective

Etude : Impact des contraintes de temps sur le déjeuner des salariés

Etude : Impact des contraintes de temps sur le déjeuner des salariés

Les 15 et 16 octobre:  Montreuil réunit ses États généraux de l'alimentation pour avancer vers une alimentation plus saine

Les 15 et 16 octobre: Montreuil réunit ses États généraux de l'alimentation pour avancer vers une alimentation plus saine

Plus d'articles