La viande chevaline fait débat

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,
Le Centre d'information des viandes (CIV) a convié des acteurs et des représentants de la filière,: des scientifiques, des représentants d'associations de protection des animaux et chercheurs.
Objectif : intervenir lors d'une conférence-débat sur le thème de la viande chevaline.

Bien qu'issue d'une tradition ancienne, la consommation de viande chevaline pose parfois question.
Une matinée d'échanges et de réflexion avait donc pour but de donner des informations afin de permettre à chacun de se déterminer.

Parmi les intervenants : Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue à l'université de Toulouse Le Mirail chargé d'apporter un premier éclairage sur la notion d'animal socialement mangeable ou non.
Puis d'évoquer l'influence des facteurs culturels et historiques sur la consommation de viande équine où la dimension symbolique liée au cheval est très prégnante.

Michel Beaubois, président de l'interprofession Interbv Equins a évoqué notamment « la notion de respect intégrée et suivie par la filière équine ».

Enfin, Louis Orenga, directeur du CIV a rappelé l'objectif permanent du Centre de présenter la réalité d'une filière. Il a tenu à dénoncer « fermement la campagne de désinformation sur la viande chevaline qui a été menée pour décrédibiliser toute la profession ».

Nous vous recommandons

Poule & Toque s’engage avec une charte nutritionnelle

Poule & Toque s’engage avec une charte nutritionnelle

Après son implication autour du Nutri-Score, la marque de volailles françaises lance une charte nutritionnelle qui l’engage notamment dans la suppression des additifs controversés.« Dès sa création en 2018, Poule & Toque s’est...

03/02/2023 |
Dynamis certifiée Bio entreprise durable

Dynamis certifiée Bio entreprise durable

Pour Square, il faut des outils numériques performants pour faire face aux aléas

Pour Square, il faut des outils numériques performants pour faire face aux aléas

Restauration collective : une nouvelle gamme Ovoteam pour se conformer à Egalim

Restauration collective : une nouvelle gamme Ovoteam pour se conformer à Egalim

Plus d'articles