informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

La vente d'alcool aux mineurs bientôt interdite

Publié le par

La vente d'alcool aux mineurs bientôt interdite

Les contrevenants seront passibles d'emprisonnement et d'une amende de 15 000 E.

©

La mesure phare que je prépare, c'est l'interdiction totale de la vente d'alcool aux mineurs. Qu'il s'agisse des bars ou des discothèques, mais aussi de la vente à emporter, des épiceries ou des supermarchés », a insisté la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, dans un entretien accordé au Journal du Dimanche cet été. Le gouvernement a décidé de s'attaquer avec autorité au fléau de l'alcoolisation massive des jeunes en supprimant de tous les circuits de vente, sans exception, la délivrance d'alcool aux jeunes de moins de 18 ans.

Parmi les mesures qui seront incluses dans la loi "santé, patient, territoire", présentée à l'automne pour une application très probable au premier semestre 2009, la ministre interdira aussi le principe des "open bars", qui permet, pour un prix forfaitaire, de boire autant qu'on le souhaite. Seule concession accordée, le projet ne comporterait plus la suppression des fameux "happy hour", cette tranche horaire pendant laquelle des boissons sont vendues moins chères. Et pour montrer sa détermination, Roselyne Bachelot n'a négligé ni le côté prévention, avec une campagne de sensibilisation lancée cet été pour combattre le phénomène "Binge drinking*", ni le côté répression. Si les commerçants doivent demander la pièce d'identité avant la délivrance d'alcool, les contrevenants seront passibles d'emprisonnement et d'une amende de 15 000 €. Exit les boissons de 2e type comme le vin, la bière ou le cidre, autorisés jusqu'alors dans les bars pour les 16-18 ans, ou l'achat d'alcool dans les supermarchés et les stations-service à toute heure. Les syndicats hôteliers se sont félicités de ce projet. Mais Didier Chenet, président du Synhorcat, a rappelé qu'il ne fallait pas se tromper de cible : les cafés-bars ne délivrent que 15% de l'alcool vendu.

Donnez votre avis

 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus