Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

La TVA en restauration remonte à 7%

Florent Beurdeley

Sujets relatifs :

,
Volte-face sur front de la TVA. Un peu plus de deux ans après la mise en application du taux réduit, à 5,5% le 1 juillet 2009, le gouvernement vient d’annoncer une hausse à 7% de la TVA applicable au secteur. Cette mesure s’inscrit dans le deuxième plan de rigueur voulu par le premier ministre, François Fillon.

En passant à 7% la TVA en restauration, la France s’aligne sur le modèle Allemand. Du côté des organisations professionnelles, on réagit d’une même voix. L’intersyndicale patronale « se réserve la possibilité de ne pas mettre en oeuvre tous les engagements prévus au contrat d’avenir ». La prime TVA, prime annuelle pouvant atteindre 500 euros par an et par salarié, est directement remise en cause, car elle est liée dans les textes à la TVA à 5,5%. Par ailleurs, les salaires en vigueur dans le secteur pourraient également être gelés. Seule voix discordante, celle de la Fagiht, qui se dit « satisfaite de l’application de ce taux intermédiaire à l’ensemble des types d’hébergement et de restauration, ce qui permet d’éviter toute distorsion de concurrence.”

Les réactions des restaurateurs indépendants sont virulentes. Ainsi, Gilles Goujon, 3 étoiles Michelin à l’Auberge du vieux puits, à Fontjoncouse, a déclaré « je trouve scandaleux que l’on fasse croire au monde que les restaurateurs sont des nantis, et que la hausse de la TVA est justifiée ». Pour Roland Heguy, président de l’Umih : « C’est un contresens économique, car on pénalise directement les petites entreprises, celles qui créent de l’emploi. Nous allons rencontrer très rapidement le secrétaire d’état Frédéric Lefebvre, et nous avons demandé à rencontrer François Fillon. »

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05 dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05 dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de[…]

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles