informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

L’article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

La truite de source décroche le Label rouge

Publié le 01 avril 2008 par Encarna Bravo

La truite de source retrouve ses lettres de noblesse. Elle est devenue le premier poisson d'eau douce à afficher le Label rouge. Pour l'obtenir, elle doit répondre à un cahier des charges très rigoureux. La truite homologuée est élevée dans les eaux de source de très bonne aptitude à l'aquaculture. Les sites d'élevage retenus sont localisés à proximité immédiate d'une source, car la qualité de l'eau conditionne le confort des poissons et leurs qualités gustatives. Pour préserver ses saveurs et ses qualités nutritionnelles, l'alimentation doit être composée principalement de produits d'origine marine (50 % minimum) complétés par des produits végétaux, vitamines et minéraux. En ce qui concerne les conditions d'élevage, plusieurs facteurs sont pris en compte, tels que la qualité intrinsèque de l'eau, la propreté des bassins, l'optimisation des densités de population, les méthodes de manipulation des poissons à toutes les étapes de leur vie jusqu'à l'abattage. Au plan nutritionnel, la truite bénéficie de plusieurs avantages : pauvre en matières grasses (moins de 14 %), riche en protéines (20 %), source de vitamines (A, E, B6 et B12), minéraux et acides gras essentiels, omega 3, omega 6... De plus, la truite garde ses atouts santé qu'elle soit cuite au four en papillote, grillée ou à la vapeur. Les restaurateurs et les grossistes ont à leur disposition la truite sous différentes formes : entières éviscérées, filets et pavés à un prix d'environ 9 E le kilo. Après le saumon, la dorade et le bar, la truite est le quatrième poisson d'élevage consommé.

La truite de source retrouve ses lettres de noblesse. Elle est devenue le premier poisson d'eau douce à afficher le Label rouge. Pour l'obtenir, elle doit répondre à un cahier des charges très rigoureux. La truite homologuée est élevée dans les eaux de source de très bonne aptitude à l'aquaculture. Les sites d'élevage retenus sont localisés à […]

Vous devez être abonné à neo restauration pour lire la suite de l’article

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe perdu

pas encore abonné

Découvrez nos offres d’abonnement

Abonnement 1 an

Le mensuel
+ la newsletter hebdomadaire
+ l'accès au site web

Je m'abonne

Donnez votre avis

 

Vos événements et formations

02 avril 2019

Restauration & Santé

Paris

Tous les événements et formations

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus