La SNCF déloge Wagons-lits des TGV au profit de Cremonini

La rédaction de Néorestauration
Alors que le personnel des Wagons-lits était en grève, la SNCF annonçait qu'elle attribuait le contrat de restauration à bord des TGV à l'entreprise italienne Cremonini pour la période 2009-2012. Une concession qui prendra effet le 1er mars 2009.
Il s'agit du service de restauration à bord des TGV, excepté le TGV Est. Quant au contrat d'approvisionnement des trains, il n'a pas encore été attribué. Du côté de Cremonini, Jean-Philippe Molinari, administrateur délégué et responsable du marché français se réjouit de cette victoire. « Elle constitue une nouvelle étape dans le développement du groupe en France qui y réalise un CA de 40 M€ avec 650 personnes", confie-t-il à Néorestauration. Le CA prévisionnel sur la période approche les 280 M€.

Le personnel de Wagons-Lits, filiale d'Accor avait déjà débrayé le 16 octobre, craignant de perdre ce contrat. L'intersyndicale qui avait d'ailleurs annoncé l'attribution probable du contrat au groupe italien jugeait « l'offre de Cremonini, certes moins chère, mais pas crédible économiquement et basée sur une gestion sociale dégradée ». Côté Wagons-Lits, la direction s'est dite « très déçue. Seuls les critères financiers prévalent au détriment de la qualité du service rendu ». Ce à quoi Jean-Philippe Molinari répond que Cremonini est une entreprise sérieuse très attachée aux résultats et qui n'a pas l'habitude de casser le marché. Elle qui est déjà présente sur Thalys et Eurostar.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

L’étau se resserre pour les indépendants. C’est en tous cas la tendance qui se dégage de la dernière enquête trimestrielle de la CPME, dont les résultats spécifiques aux 1414 entreprises de l’hôtellerie-restauration,...

Geranium au sommet du 50 Best

Geranium au sommet du 50 Best

Orus veut digitaliser l’assurance professionnelle des TPE et PME

Orus veut digitaliser l’assurance professionnelle des TPE et PME

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Tribune

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Plus d'articles