abonné

la Rêverie japonaise de Riem-Becker

Hélène Suaudeau
la Rêverie japonaise de Riem-Becker

© Photos DR

Offrir une prestation haut de gamme répondant à l'engouement des Français pour la cuisine japonaise: tel est l'objectif de la marque Ayamé, créée par Riem-Becker.

La « Rêverie d'Ayamé », tel est le premier thème développé par le ser- vice traiteur japonais de Riem-Becker. En empruntant à la fleur du même nom, l'iris, sa couleur violette, symbole du respect, il invite à une promenade culinaire onirique au fil d'un buffet conçu selon l'ordonnancement d'un jardin japonais.

l'alliance zen du végétal et du minéral

Végétation maîtrisée, mousses manucurées, étangs tracés comme au pinceau, jardins de sable ratissés. Des règles immuables visant à l'évasion spirituelle sont ici retranscrites, comme dans l'association de composants végétaux (mousses, feuillages évocateurs de bonsaïs) et d'éléments minéraux (jardin zen en sel, pierres), disposés sur un buffet en bois naturel. Sans oublier des fleurs d'iris et même un pont miniature. Ce décor accueille les recettes imaginées par le chef japonais du service Traiteur Ayamé, dans une vaisselle blanche au design asiatique : assiettes carrées, coupes en forme de fleur. Et le choix est vaste : une cinquantaine de spécialités cocktail, aussi bien sucrées que salées, intégrant elles aussi[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD