La restauration, bon élève chez Lucien Barrière

Paul Fedele
Dans le cadre du Salon Top Résa qui se tient à Deauville du 21 au 23 septembre, Dominique Desseigne, président du conseil de surveillance du groupe Lucien Barrière, a profité de l'occasion pour annoncer ses résultats sur les dix premiers mois de son exercice annuel 2005-2006. Dans un contexte que le groupe qualifie de « difficile pour l'activité Casino », son chiffre d'affaires progresse de 4,5 % à 880 M€. Cette croissance des recettes du groupe a été tirée entre novembre et août par la restauration (et notamment les très belles performances du Fouquet's) qui a progressé de 9,5 % et l'hôtellerie (+ 10,2 %), alors que les casinos, contributeurs à hauteur de 85 % du CA, affichent + 4 %. Sven Boinet, président du directoire du groupe, table sur 5 % de croissance pour 2006.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Le recrutement en CHR post Covid, constat et solutions à court, moyen, long terme

Le recrutement en CHR post Covid, constat et solutions à court, moyen, long terme

250000 collaborateurs manquent dans l’hôtellerie-restauration post-Covid. Cette pénurie inédite rebat les cartes, oblige les entreprises de la filière à transformer leurs pratiques RH. Jusqu’où et comment ? Réponses lors de la...

15 nouveaux établissements au Groupe Logis Hôtels

15 nouveaux établissements au Groupe Logis Hôtels

Saint-Tropez : Louis Vuitton ouvre son premier restaurant avec Mory Sacko

Saint-Tropez : Louis Vuitton ouvre son premier restaurant avec Mory Sacko

Coca-Cola en France propose toutes ses boissons en verre consigné en CHR

Coca-Cola en France propose toutes ses boissons en verre consigné en CHR

Plus d'articles