Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

La qualité pour tous ?

SABINE DURAND, DIRECTRICE DE LA RÉDACTION

Sujets relatifs :

,

Frais, fait-maison et consorts... Alors que le consommateur procède à des arbitrages douloureux, la sacro-sainte qualité s'érige en credo du moment. Un mouvement plutôt sensé et pertinent, mais délicat et contraignant, puisqu'il implique tous les maillons de la chaîne, de la production jusqu'à la mise dans l'assiette. Le deuxième étage de la fusée du Collège Culinaire de France, soit la mise en place de l'appellation « Producteur Artisan de Qualité », en complément logique aux « Restaurants de Qualité », va dans ce sens. Comme le déploiement de l'approvisionnement local. Si tant est que la qualité ne dépende que de la proximité - ce qui reste à prouver -, cette tendance locavore, aussi positive soit-elle pour la défense de l'agriculture et de l'emploi local, n'est pas simple à satisfaire. D'abord, elle nécessite la polyvalence du producteur - qui doit se transformer en vendeur, voire en micro-transformateur -, une organisation adaptée chez le distributeur, une adaptabilité à l'offre disponible chez les restaurateurs, et une volonté/capacité à évangéliser les foules chez tous. Alors, certes, le consommateur adhère. Il imagine trouver dans les produits bien de chez lui la formule goûteuse qui lui sied, la transparence qu'il exige, la valeur nutritionnelle qu'il attend. Mais est-il prêt pour autant à en payer le prix ? En a-t-il même les moyens, alors qu'il rogne déjà sur son ticket en restauration ? Et surtout, est-il disposé à ne pas manger tout le temps tout ce dont il a envie ? Rien n'est moins sûr...

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Comment la gastronomie italienne est-elle perçue et consommée en France ?

Sondage

Comment la gastronomie italienne est-elle perçue et consommée en France ?

Pour comprendre comment et pourquoi la gastronomie italienne se développe autant en France, Cibus et la région Émilie-Romagne se sont associés à Néorestauration et LSA pour[…]

05/02/2020 | La restauration
Club Med forme des chefs de partie

Club Med forme des chefs de partie

Frichti lance frichti for business

Frichti lance frichti for business

56 millions de repas supplémentaires générés en 2018 par Tripadvisor et LaFourchette

56 millions de repas supplémentaires générés en 2018 par Tripadvisor et LaFourchette

Plus d'articles