informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

La qualité pour tous ?

Publié le par

Frais, fait-maison et consorts... Alors que le consommateur procède à des arbitrages douloureux, la sacro-sainte qualité s'érige en credo du moment. Un mouvement plutôt sensé et pertinent, mais délicat et contraignant, puisqu'il implique tous les maillons de la chaîne, de la production jusqu'à la mise dans l'assiette. Le deuxième étage de la fusée du Collège Culinaire de France, soit la mise en place de l'appellation « Producteur Artisan de Qualité », en complément logique aux « Restaurants de Qualité », va dans ce sens. Comme le déploiement de l'approvisionnement local. Si tant est que la qualité ne dépende que de la proximité - ce qui reste à prouver -, cette tendance locavore, aussi positive soit-elle pour la défense de l'agriculture et de l'emploi local, n'est pas simple à satisfaire. D'abord, elle nécessite la polyvalence du producteur - qui doit se transformer en vendeur, voire en micro-transformateur -, une organisation adaptée chez le distributeur, une adaptabilité à l'offre disponible chez les restaurateurs, et une volonté/capacité à évangéliser les foules chez tous. Alors, certes, le consommateur adhère. Il imagine trouver dans les produits bien de chez lui la formule goûteuse qui lui sied, la transparence qu'il exige, la valeur nutritionnelle qu'il attend. Mais est-il prêt pour autant à en payer le prix ? En a-t-il même les moyens, alors qu'il rogne déjà sur son ticket en restauration ? Et surtout, est-il disposé à ne pas manger tout le temps tout ce dont il a envie ? Rien n'est moins sûr...

Donnez votre avis

 

Vos événements et formations

26 septembre 2019

La RHD à l’heure du Healthy

Paris

05 décembre 2019

CONGRÈS RHD

Paris

Tous les événements et formations

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus