Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

La promo, un ressort de fréquentation

Paul Fedèle

Sujets relatifs :

La promo, un ressort de fréquentation

© ©Fanny Adler

Face à un consommateur à la recherche de bonnes affaires et un restaurateur en quête de volume, l'outil « promo » constitue un vrai levier pour doper sa fréquentation. Chaînes et indépendants explorent le filon, notamment via Internet.

Pour redonner du pouvoir d'achat dans les assiettes, le phénomène « Promos-bons plans » commence à trouver un écho dans la restauration. Certes, on n'en est pas à afficher « soldes » sur sa vitrine, mais le tabou est levé quant à pratiquer des réductions, parfois substantielles, pour recruter une clientèle, accroître la récurrence des visites et s'initier au marketing relationnel. En dehors de la promotion classique adressée par courrier postal en direction de prospects ou des clients de sa base de données, une nouvelle génération de promos en « libre-service » fleurit sur Internet. Et là, c'est le client qui fait la démarche. Il faut dire que les consommateurs, déjà évangélisés par la grande distribution, les voyagistes, les transporteurs ou les réseaux de cosmétique, pistent de plus en plus les bons plans (62 % des CSP+ et catégories intermédiaires utilisent les bons de réduction 1). En témoignent les sites Internet dédiés de type www.lastminute.com, www.radins.fr, www.tpb.fr (tous les bons plans)... sans parler des sites comparatifs ou de réservation en ligne des restaurants qui développent les offres promotionnelles sur leur page d'accueil.

AVEC INTERNET, RÉAGIR EN TEMPS RÉEL

C'est dire si le phénomène est prégnant. Un clic sur ces sites confirme que la restauration a sa place, même si les offres ne sont pas encore très fournies. Parmi la soixantaine de tables référencées sur lastminute.com, dont plusieurs étoilées, Findi, le restaurant italien de l'avenue George V propose un menu promotionnel et exclusif à 46 E : « Une manière de multiplier les voies d'entrées pour gagner en fréquentation », souligne Joël Boisvert, responsable du restaurant. Sur www.tpb.com, les restaurants mettent en ligne des bons de réduction à retirer sur le site. Le restaurant L'Oliveraie du Sofitel Nice propose une réduction de 50 % pour deux personnes. De son côté, la chaîne Châteaux & Hôtels Collections vient, à travers son opération « La France (re)cuisinée » qui court jusqu'au 30 avril, de packager à 28 E une[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

Oh !.. Poivrier ! renouvelle son offre et son image

Oh !.. Poivrier ! renouvelle son offre et son image

L'enseigne parisienne propose une nouvelle carte saisonnière originale et coloré e. Elle réunit les grands classiques de l'enseigne, mais aussi des nouveautés. L'objectif est de varier l'offre tout en optimisant la qualité des p roduits[…]

01/05/2008 | Vendre
Le restaurant du futur décode le consommateur de demain

Le restaurant du futur décode le consommateur de demain

Lorsque la campagne s'invite à l'école

Lorsque la campagne s'invite à l'école

Thierry Faucher travaille tous les morceaux du veau

Thierry Faucher travaille tous les morceaux du veau

Plus d'articles