Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

La profession mobilisée contre l'abandon supposé de la refonte du calendrier scolaire

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La profession mobilisée contre l'abandon supposé de la refonte du calendrier scolaire

© EPA

Les professionnels du tourisme et de la montagne sont surpris d'apprendre que « la refonte du calendrier scolaire n’était pas à l’ordre du jour » de la Ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem.


Cette décision surprenante intervient alors qu’aucune suite n’a été donnée à leur demande de dialogue et que les deux prédécesseurs de Madame Vallaud-Belkacem, Benoît Hamon et Vincent Peillon, s’étaient engagés à plusieurs reprises devant la représentation nationale à repenser dans sa globalité le calendrier scolaire qui impacte fortement le secteur touristique français.
Les professionnels demandent à rencontrer la ministre de l'éducation nationale et souhaitent une implication des autres ministres concernés par le tourisme pour un examen du dossier qui prenne en compte l'ensemble des intérêts publics.
Ils tiennent à rappeler que la détermination des vacances scolaires, si elle répond à des impératifs pédagogiques, revêt également des impacts importants sur l’emploi touristique français (2 millions d’emplois directs et indirects).
Dans l’intérêt des Français, les professionnels du tourisme souhaitent rappeler leur attachement à : positionner les vacances d’hiver en février et les vacances de printemps au mois d’avril, et à accompagner l’éventuelle réduction des vacances estivales par l’instauration d’un zonage afin de pouvoir accueillir et recevoir les touristes dans les meilleures conditions.
Une alternance adéquate accompagnée d’un zonage des périodes de vacances estivales permettrait à plus de Français de : partir en vacances tout en leur offrant une plus grande souplesse dans les prix, éviter les pics d’activité en assurant une meilleure répartition de l’offre hôtelière, faciliter les transports, réduire les nuisances environnementales, et surtout de maintenir des activités touristiques et des emplois.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Une carte interactive du bien-manger durant le confinement

Une carte interactive du bien-manger durant le confinement

« La nourriture n’est pas une marchandise, c’est un bien culturel qui relie les hommes et toute la biodiversité du vivant » rappelle joliment le Collège Culinaire de France. Né de[…]

Covid-19 : salariés et employeurs de la branche exonérés des cotisations santé et prévoyance

Covid-19 : salariés et employeurs de la branche exonérés des cotisations santé et prévoyance

Loyers en centre commerciaux : des enseignes de restauration lancent une action commune avec Gouache Avocats

Loyers en centre commerciaux : des enseignes de restauration lancent une action commune avec Gouache Avocats

« Entrer dans une routine de crise serait déjà un premier pas »

« Entrer dans une routine de crise serait déjà un premier pas »

Plus d'articles