Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

La prise en compte de l’allergie alimentaire par Apetito

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La prise en compte de l’allergie alimentaire par Apetito

Véritable enjeu de santé publique, les allergies alimentaires sont en constante augmentation. En France, elles touchent près de 4% de la population adulte et 6% des enfants. Les réactions allergiques se présentent sous différentes formes et peuvent être graves, voire fatales en fonction des symptômes : asthme, rhinite, urticaire, œdème de Quincke, etc…Apetito met tout en oeuvre pour la prise en compte des convives "allergiques".

 

Alors que tout aliment peut potentiellement être un allergène, en fonction de la sensibilité du consommateur, l’Union Européenne a édicté une liste de 14 catégories d’ingrédients considérés comme "allergènes majeurs" dont  la présence devra être mentionnée sur chaque produit. Citons par exemple les œufs, les arachides, les poissons, les fruits à coques...

 

A compter du 13 décembre 2014, tout le secteur alimentaire sera concerné par cette nouvelle réglementation, restauration collective comprise.  Ainsi, nos convives seront informés de la présence d’un ou plusieurs de ces 14 allergènes majeurs dès lors qu’ils entreront sous la forme d’ingrédient dans la composition des préparations proposées.

 

En revanche, ne seront pas précisés, les allergènes issus des contaminations croisées, évènements dus à la diversité, à la proximité, parfois à la volatilité de nos différents composants tant en cuisine qu’au moment du service. Cette exclusion pourrait générer un sentiment d’insécurité pour nos consommateurs allergiques. C’est la raison pour laquelle en complément des informations exigées dans le cadre de  cette nouvelle réglementation, apetito maintiendra ses deux alternatives déjà en place :

? Le P.A.I. (Projet d’Accueil Individualisé) pour le secteur Education, consistant en un accord tripartite (Famille, Médecin, Chef d’Etablissement) de prise en charge du panier repas apporté par l’élève souffrant d’allergie alimentaire.

? L’utilisation de plats appertisés dont l’éviction de près de 60 aliments réputés allergisants est garantie, apportant la certitude que 100% des allergènes majeurs sont absents des recettes.De plus, leur conditionnement étanche sécurise leur stockage et leur mise en œuvre.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Parution du « Manifeste pour une démocratie alimentaire »

Parution du « Manifeste pour une démocratie alimentaire »

Patrice Bessac, Maire de Montreuil est l’auteur du manifeste pour une démocratie alimentaire, l’ouvrage est préfacé par Jose Graziano da Silva, Directeur général de l’Organisation des Nations[…]

Stéphane Klein, grand témoin de l'édition Cantina 2020

Stéphane Klein, grand témoin de l'édition Cantina 2020

Sodexo reconduit ses engagements et signe de nouveaux partenariats avec des filières agricoles

Sodexo reconduit ses engagements et signe de nouveaux partenariats avec des filières agricoles

 Elior Group s’associe à Foodvisor  pour fluidifier le passage en caisse

Elior Group s’associe à Foodvisor pour fluidifier le passage en caisse

Plus d'articles