informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

La pointe du Diable 2011 s'habille de velours.

Publié le

|

La pointe du Diable 2011 s'habille de velours.

© La Pointe du diable

Née de la terre et de la mer, cette cuvée est issue de la plus littorale des parcelles de Château Malherbe. Un grand rouge qui séduit par sa finesse délicieusement veloutée.  D'une robe grenat rubis profonde, elle s'ouvre sur un nez intense et frais, d'une belle complexité : les petites baies rouges et noirs  défilent, entourées d'élégantes notes florales de pivoine et de violette, puis de réglisse. La bouche évolue avec beaucoup d'allant sur une structure souple et charnue s'appuyant sur des tanins fins et veloutés. La longue finale fraîche laisse se prolonger d'agréables notes subtilement iodées et minérales. L'on aura beaucoup de plaisir à savourer ce rouge dès maintenant, avec une entrecôte ou une côte de bœuf, un carré d'agneau au thym, une daube provençale ou encore des fromages à pâte pressée.

 

http://www.chateau-malherbe.com/

 

 

Donnez votre avis

 

Vos événements et formations

26 septembre 2019

La RHD à l’heure du Healthy

Paris

Tous les événements et formations

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus